OL : le réveil gagnant de Houssem Aouar

Mercredi soir, l'OL s'est imposé 1 à 0 face au Stade Rennais grâce à un but de Houssem Aouar, décisif au meilleur moment.

Houssem Aouar en train de marquer un penalty
Houssem Aouar en train de marquer un penalty ©Maxppp
La suite après cette publicité

A 22 ans, Houssem Aouar est déjà un ancien. Apparu durant l'exercice 2016-107, l'international tricolore (1 sélection en équipe de France A) est devenu un membre de l'équipe première à part entière l'année suivante. Grand espoir, le milieu de terrain a gagné petit à petit une place de titulaire et son pouvoir et les attentes autour de lui ont augmenté après le départ de Nabil Fekir au Real Betis Balompié. C'est donc lui qui s'est présenté face à la presse vendredi dernier avant le grand rendez-vous face à l'OM en Ligue 1. L'occasion pour lui de tirer un bilan.

«Personnellement, j’entame ma 4ème saison ici, j’ai appris pas mal de choses, j’ai évolué, j’ai encore des choses à apprendre, j’essaie d’être le plus régulier possible, apporter le plus, aider à fluidifier le jeu. J’essaie de progresser sur tous ces aspects». Resté cet été malgré des rumeurs de départ, il demeure un élément talentueux et capable de faires des différences. Toutefois, il manque encore de régularité et de leadership, lui qui a connu quelques pépins physiques cette saison (covid-19, blessure).

3 buts lors des 5 derniers matches de l'OL

Titulaire en puissance cette saison (24 apparitions toutes compétitions confondues), il a délivré 2 passes décisives et il a marqué six buts. Le dernier mercredi soir face à Rennes. Entré en jeu, Aouar, qui a été proche de délivrer une passe décisive pour Karl Toko Ekambi (63e), a trouvé le chemin des filets 74e après un bon service de Memphis (74e). Le footballeur a inscrit un but précieux pour son équipe lancée dans la course au titre. Bien qu'il ne soit pas toujours régulier et flamboyant, ce fut le cas face à l'OM par exemple, il en est à trois buts lors de ses 5 derniers matches (2 en L1, 1 en Coupe de France).

Son entrée a en tout cas plu à Rudi Garcia. «Lui (Aouar) et Tino (Kadewere), puis ensuite Maxwel (Cornet) ont changé le visage de l'équipe. On a été plus percutant. On a aussi des habitudes avec ces joueurs. On fait des résultats avec tout le groupe, pas seulement les onze qui démarrent (...) On met un très joli but grâce à un travail incroyable de Memphis pour Houssem, qui a eu beaucoup de sang froid pour marquer». Pour rêver plus grand et pourquoi pas remporter le titre, l'OL aura besoin d'un Houssem Aouar taille patron. Un peu comme la version de lui-même qu'il a proposée ce mercredi.

Plus d'infos

Commentaires