Ces pépites serbes qui pourraient enflammer le mercato

Le football serbe regorge de trésors, et le Partizan Belgrade pourrait bien être au centre de bien des rumeurs durant l'intersaison, de nombreux joueurs du club intéressant les plus grandes écuries européennes.

La suite après cette publicité

Ce lundi encore, nous vous faisions état de l'intérêt de Manchester United pour Juan Fernando Quintero, jeune révélation colombienne qui fait des ravages. Mais il n'y a pas que dans les nations sud-américaines que des talents affolent les recruteurs, et la Serbie n'est pas en reste dans ce domaine. Alors que des éléments tels que Branislav Ivanovic, Nemanja Vidic, Milan Bisevac, Matija Nastasic, Aleksandar Kolarov, Neven Subotic ou bien encore Miralem Sulejmani sont les fers de lance de la sélection nationale, d'autres pépites ne demandant qu'à éclore commencent lentement mais sûrement à pointer le bout de leur nez.

Et il faut prendre la direction du Partizan Belgrade pour s'en convaincre. Le club mythique du football des Balkans possède bien des trésors en son sein, dont l'un répond au doux nom de Lazar Markovic. Du haut de ses 19 ans, l'attaquant est déjà international A (6 capes, 1 but), preuve de tous les espoirs placés en lui. Mieux encore, selon les dernières indiscrétions, ce joueur au gabarit somme toute moyen (1m75) serait d'ores et déjà en passe de quitter son club, puisqu'il se murmure avec insistance qu'un accord aurait d'ores et déjà été trouvé avec Chelsea, pour une indemnité de transfert estimée à 7 M€.

Mais ce n'est pas tout, et un autre talent issu du Partizan met du monde à ses pieds. L'heureux élu se nomme Aleksandar Mitrovic (18 ans), et pourrait très rapidement faire parler de lui. En effet, selon nos informations, de nombreux clubs européens ont coché son nom. Et parmi la liste des prétendants figure une nouvelle fois Chelsea, qui serait encore là prêt à déjouer la concurrence avec à la clé un chèque à hauteur de 7 M€. Seul hic, et non des moindres, le club serbe ne serait pas disposé à céder celui que l'on compare volontiers à Zlatan Ibrahimovic (1m89), excusez du peu, refusant de le laisser partir en plus de Markovic.

Markovic et Mitrovic, voilà deux exemples de jeunes talents serbes n'ayant même pas encore 20 ans et qui affolent l'Europe. Et nul doute qu'il seront encore nombreux à, dans les saisons à venir, faire saliver les recruteurs, car le Partizan Belgrade dispose de bien des atouts dans sa manche. En effet, outre sa formation reconnue, le club peut se reposer sur le FK Teleoptik, club de D2. Une écurie qui fait en quelque sorte office de club filiale pour le Partizan, qui y envoie de très nombreux joueurs pour leur donner du temps de jeu avant de les rapatrier et de les lancer dans le grand bain. Une stratégie bien ficelée, et qui semble faire ses preuves. Pour combien de temps encore ? Réponse au prochain épisode.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires