Coupe du Monde 2022, Équipe de France : Hugo Lloris prend cher en Angleterre !

Par Dahbia Hattabi
4 min.
Coupe du Monde 2022, Équipe de France : Hugo Lloris prend cher en Angleterre ! @Maxppp

Demain soir, la France va affronter l'Angleterre en quart de finale de la Coupe du Monde 2022. Avant ce choc, la presse britannique s'en est prise à Hugo Lloris.

La suite après cette publicité

Un match spécial. Pour Hugo Lloris, le choc face à l'Angleterre demain en quart de finale de la Coupe du Monde 2022 sera particulier. Le portier et capitaine des Bleus devrait honorer sa 143ème sélection et donc battre le record établi jusqu'alors par un certain Lilian Thuram. Une fierté pour l'ancien gardien de Nice et de l'Olympique Lyonnais devenu incontournable en équipe nationale aux yeux de Didier Deschamps. L'ultime rempart des Tricolores vivra également un grand moment face aux Three Lions, lui qui évolue en Angleterre depuis maintenant dix ans.

En effet, le Français porte le maillot de Tottenham depuis 2012. Un club où il a connu des débuts difficiles, en raison de la concurrence, avant de s'installer dans le onze titulaire. Respecté chez les Spurs, Hugo Lloris est attendu au tournant demain soir. La presse britannique a d'ailleurs largement évoqué son cas ce vendredi. Et les médias anglais ne sont pas tendres avec lui. Le Telegraph a d'ailleurs titré à son sujet : "Pourquoi Lloris pourrait être le talon d'Achille de la France", avant d'ajouter : «c'est Hugo Lloris contre Jordan Pickford et il n'y a qu'un seul gagnant. À bien des égards, Jordan Pickford a été le meilleur gardien que Hugo Lloris cette saison – surtout en ce qui concerne les pénaltys».

À lire Leeds : Illan Meslier envoie un message fort à Didier Deschamps

Les Anglais estiment qu'il est moins bon que Pickford

«Pickford a remporté deux de ses trois séances de tirs au but avec l'Angleterre. Même lors de la séance de tirs au but perdue par l'Angleterre contre l'Italie (en finale de l'Euro), il s'est bien comporté en repoussant deux tentatives. Lloris, en revanche, a perdu la seule séance de tirs au but qu'il a connue avec la France. C'était contre la Suisse, en huitièmes de l'Euro», rappelle la publication anglaise. Il est vrai que le portier tricolore n'a jamais vraiment brillé dans cet exercice, soyons honnêtes. Mais le Telegraph estime que Pickford est bien meilleur dans d'autres domaines.

La suite après cette publicité

«À 35 ans, Lloris est le gardien le plus expérimenté et le plus titré. Mais l'analyse de leurs performances respectives cette saison montre que, dans de nombreux domaines clés, c'est Pickford qui a l'avantage sur le n°1 français. Dans cet aspect le plus fondamental de la performance des gardiens de but, Pickford a nettement surpassé Lloris jusqu'à présent cette saison.» Le média anglais poursuit : «selon les données de Goalkeeper-XG, une société d'analyse spécifique aux gardiens de but au sein du groupe Goalkeeper.com , Pickford a empêché 5,14 buts de plus que prévu sur la base des tirs qu'il a affrontés pour Everton en Premier League cette saison. Lloris, en revanche, a concédé 0,71 but de plus que prévu».

Sa connaissance de Kane inquiète

Pour le média anglais, Lloris est un point faible pour les Bleus. «Les deux joueurs sont connus pour faire des erreurs en Premier League, mais cette année, Lloris a été le moins fiable des deux. Son erreur inutile contre Arsenal, lorsqu'il a laissé tomber le ballon aux pieds de Gabriel Jesus, a été l'une des erreurs les plus médiatisées de la campagne nationale jusqu'à présent. Il est venu avec le niveau des scores à 1-1 et s'est avéré être un tournant dans le derby du nord de Londres en octobre, qu'Arsenal a remporté 3-1».

La suite après cette publicité

D'autres journaux britanniques évoquent le cas du Frenchy. «Hugo Lloris a tout vu et suscite un grand respect de la part de ses coéquipiers français... mais les erreurs s'insinuent dans son jeu et il se fait surprendre par le style de pressing moderne», écrit le Daily Mail. Malgré tout, le média anglais loue son intelligence et sa vivacité, tout en estimant que sa parfaite connaissance du buteur des Three Lions, Harry Kane, est un avantage. Certainement l'une des raisons pour laquelle la presse anglaise lui met la pression avant le choc de demain.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité