Indice UEFA : la France termine fort l'année !

Par Sebastien Denis
3 min.
Indice UEFA : la France termine fort l'année ! @Maxppp

La France conforte pour l'instant sa cinquième place à l'indice UEFA. Elle termine fort l'année 2022. Mais attention, entre un 1/8e de finale presque obligatoirement explosif pour le PSG et des barrages XXL pour Rennes, Monaco et Nantes face à des équipes reversées de Champions League, tout pourrait être vite remis en question...

La suite après cette publicité

Voilà, on en a terminé avec la première phase des Coupes d'Europe. Avant de connaître les futurs tirages des compétitions, il est temps de faire un premier bilan, notamment au niveau du coefficient UEFA. Et pour la France, on peut dire que le bilan est globalement satisfaisant, mais ne mérite pas non plus de s'enflammer.

Car oui, les clubs français s'en sortent bien, et même mieux que le Portugal et les Pays-Bas, les deux adversaires de la France pour l'obtention de la cinquième place de l'indice en juin 2023, qui sera déterminante quant aux nombres de qualifiés en C1 (3 qualifiés en phase de poules + 1 barragiste pour le 5e au classement de l'indice) dans la nouvelle formule de la Ligue des Champions, prévue en septembre 2024. Mais à l'image de cette dernière semaine européenne, il y a eu du bon, du moyen et du très mauvais.

À lire Paris Saint-Germain - Toulouse FC : les compositions probables

Pour l'instant, le temps est au beau fixe mais...

Le PSG termine l'année qualifié pour les 1/8e de finale de la Ligue des Champions et sera le seul représentant qualifié suite à l'échec retentissant de l'OM et sa défaite encore dans toutes les mémoires face à Tottenham, après avoir mené 1-0 à la mi-temps. Mais Paris, malgré sa victoire 2-1 à Turin, n'a terminé que 2e, et va forcément tomber sur un gros morceau en 1/8e de finale de la C1.

La suite après cette publicité

Quant aux trois équipes encore alignées en Ligue Europa, elles sont toujours en vie, mais après des phases de poule sur courant alternatif, Rennes (décevant face à Larnaca 1-1), Nantes (qui l'a emporté au Pirée face à l'Olympiakos) et Monaco lui aussi victorieux face au Partizan Belgrade 4-1 sont qualifiés seulement pour les barrages.

Il va donc falloir passer par un tour supplémentaire pour espérer se qualifier en 1/8e de finale de la Ligue Europa d'autant qu'il y aura là aussi du lourd en perspective avec les reversés de la Ligue des Champions. Enfin, Nice poursuit lui aussi sa route en Conférence League et sera au rendez-vous des Coupes d'Europe en 2023. Pour l'instant, tout va bien donc, les tirages au sort de lundi prochain pourraient apporter leur lot de grosses équipes et de déconvenues. À suivre...

La suite après cette publicité

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2022/23 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 04/11/2022 :

-1. Angleterre 16,571 points (7/7)

-2. Allemagne 13,750 (7/7)

-3. Espagne 12,428 points (6/7)

-4. Italie 11,928 points (7/7)

-5. France 10,916 points (5/6)

-6. Turquie 10,800 points (4/5)

-7. Belgique 10,600 points (4/5)

-8. Pays-Bas 10,300 points (4/5)

-9. Portugal 10,000 points (4/6)

-10. République Tchèque 6,750 points (0/4)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2018 et 2023) :

-1. Angleterre 103,141 points

-2. Espagne 88,855 points

-3. Allemagne 79,106 points

-4. Italie 71,497 points

-5. France 59,497 points

-6. Pays-Bas 56,700 points

-7. Portugal 53,716 points

-8. Belgique 38,600 points

-9. Écosse 36,400 points

-10. Autriche 33,600 points

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité