EDF : Le Graët refuse d’entendre parler d’un sélectionneur étranger

Noël Le Graët en tribunes
Noël Le Graët en tribunes ©Maxppp
La suite après cette publicité

C’est une pratique plutôt répandue dans le monde du football. De nombreuses sélections du monde entier font appel à des techniciens étrangers pour venir apporter leurs connaissances et leurs méthodes. Même si en Europe les exemples sont moins rares, on a récemment appris que Willy Sagnol était devenu le sélectionneur de la Géorgie. De quoi donner des idées à Noël le Graët pour la France ? À cette question, posée par le Figaro, il a répondu d’un non ferme.

«Même pas en rêve. Impossible. Il y a assez de bons entraîneurs en France pour qu’on aille chercher un technicien hors de nos frontières. Moi, président de la FFF, cela ne se passera jamais de cette façon. Attention, je ne veux pas que cela soit pris de façon péjorative par rapport à la qualité des entraîneurs étrangers, mais nous formons à la fédération française des techniciens sans arrêt, il y a des bons entraîneurs en Ligue 1. Si Didier partait, si Zidane n’était pas libre, ce serait sûrement l’un des coachs actuels. Je m’arrête là, car je vois venir votre autre question sur l’identité de ces personnes», comme il a expliqué au Figaro, au moins c’est clair. Pour rappel, la France n’a plus eu de sélectionneur étranger depuis le Roumain Stefan Kovacs de 1973 à 1975.

Plus d'infos

Commentaires