Mercato : Everton n'a rien payé au Real Madrid pour James Rodriguez !

Les Toffees ont frappé fort avec l'arrivée du milieu offensif colombien. Mais ces derniers ont surtout su profiter des faveurs du Real Madrid pour finaliser ce prestigieux dossier.

James Rodriguez sous le maillot d'Everton
James Rodriguez sous le maillot d'Everton ©Maxppp
La suite après cette publicité

Allan, James Rodriguez, Abdoulaye Doucouré. En quelques jours, Everton a frappé fort sur le marché des transferts, et sensiblement renforcé son entrejeu avec trois joueurs désirés depuis longtemps par Carlo Ancelotti. Et pourtant, les Toffees doivent composer avec un contexte économique particulier, notamment avec le crise sanitaire liée au Covid-19 qui plombe les finances des clubs. Treizième la saison dernière, Everton ne peut se permettre de revivre un tel scénario la saison prochaine. Pierre angulaire du projet, Ancelotti souhaite insuffler une nouvelle dynamique et apporter de la qualité au sein de son effectif.

Le manager italien n'hésite pas ainsi à s'impliquer personnellement dans le processus de recrutement du club anglais. Les récentes arrivées d'Allan, James Rodriguez et Abdoulaye Doucouré mettent en exergue le rôle fondamental joué par l'intéressé dans les négociations. Le coach transalpin s'est investi en contactant directement les joueurs pour leur vendre le projet d'Everton. Mais comment Everton a-t-il pu boucler trois transactions à plus de 20 millions d'euros en un temps record ? Les Toffees ont su flairer la bonne opportunité pour James Rodriguez (29 ans).

Everton a flairé la bonne affaire

Le milieu offensif colombien qui n'avait disputé que quatorze matchs toutes compétitions confondues la saison dernière avec le Real Madrid (un but, deux passes décisives), rêvait de rebondir dans un club qui le désirait par dessus tout. Alors quand la possibilité de collaborer à nouveau avec Carlo Ancelotti s'est présentée, l'ancien Monégasque n'a pas tergiversé. Conscients de la volonté du joueur de rallier l'Angleterre, les dirigeants madrilènes n'ont pas voulu compromettre les chances de Rodriguez de rebondir ailleurs.

La Casa Blanca n'occulte pas que, malgré son statut de remplaçant avec Zinedine Zidane, James Rodriguez s'est distingué par son professionnalisme. Et pour favoriser son départ, le Real Madrid a offert l'international colombien sur un plateau à Everton. Selon nos informations, Everton n'a pas déboursé le moindre euro pour enrôler le milieu offensif. Annoncé à 25 millions d'euros, les Toffees n'ont pas payé la moindre indemnité et James Rodriguez a débarqué en Angleterre libre comme l'air. Seule condition imposée par le Real Madrid pour finaliser le deal, inclure un pourcentage à la revente. Une aubaine pour le club de Liverpool qui n'a pas sourcillé une seule seconde et a bouclé rapidement le dossier. Voilà comment Everton a sûrement bouclé l'un des coups les plus retentissants de ce mercato à coûts réduits...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires