Les 10 lofteurs de la Lazio

La Lazio a décidé d'écarter 10 joueurs sous contrat professionnel cet été. Dans des conditions particulières.

Jordan Lukaku sous le maillot de la Lazio
Jordan Lukaku sous le maillot de la Lazio ©Maxppp

Les règles sont implacables. Cette saison, en Serie A, chaque club devait inscrire un maximum de 25 noms, dont quatre issus de l'académie du club et quatre autres formés sur le sol italien. Certains ont donc dû faire des choix et laisser des joueurs de côté. La Lazio a notamment dû trancher dans le vif au sortir du mercato estival.

La suite après cette publicité

Ainsi, les Romains ont mis dix joueurs sur le côté. On trouve notamment parmi eux Jordan Lukaku (27 ans), latéral gauche international belge (8 capes), revenu d'un prêt pourtant réussi à Antwerp, ou encore Riza Durmisi (27 ans), latéral international danois (23 sélections), passé notamment par l'OGC Nice. Moins connus, Cristiano Lombardi (26 ans), Alessandro Rossi (24 ans), Luca Falbo (21 ans), Alessandro Cerbara (20 ans), Jorge Silva (22 ans) et Patryk Dziczek (23 ans) complètent le contingent.

Horaires aménagés

Jony (30 ans), polyvalent Espagnol de retour d'un prêt à Osasuna, et Bobby Adekanye (22 ans), prometteur attaquant néerlandais de retour d'un prêt à ADO Den Haag, ont, eux aussi, fait les frais de ces choix. Et s'ils ne peuvent évoluer ni en Serie A et en Ligue Europa, ces éléments - qui étaient sur la liste des transferts cet été mais n'ont pas trouvé preneurs - n'ont pas non plus le droit de s'entraîner avec le reste du groupe professionnel sous les ordres de Maurizio Sarri, et ce, depuis l'arrivée aux manettes de ce dernier.

Ils sont encadrés par un coach et un physiothérapeute, comme le rapporte La Dernière Heure. Et la fin du marché des transferts n'a absolument rien changé. Le quotidien belge, qui s'est penché sur le destin du frère de Romelu à Rome, raconte ainsi que ces dix joueurs ont accès à Formello, centre d'entraînement laziale, et aux installations, mais uniquement à des horaires différents de ceux des joueurs de l'équipe première. Un sacré loft donc, dont les pensionnaires n'attendent qu'une chose, que le mercato d'hiver arrive.

Plus d'infos

Commentaires