Un club a fait une offre à Paul Pogba !

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Paul Pogba  @Maxppp

Suspendu 4 ans suite à son contrôle positif pour dopage, Paul Pogba a cependant reçu une offre provenant d’un club russe. Explications.

C’est officiel : Paul Pogba ne pourra pas rejouer avant septembre 2027. La faute à un test positif lors d’un contrôle anti-dopage en début de saison avec la Juventus. Si le joueur va faire appel de cette lourde sanction de quatre ans, tout indique que c’est une fin de carrière qui se présente pour lui, qui ne pourra pas rejouer avant ses 34 ans. Et à cet âge, après tant de temps sans jouer, ça sera difficile… Du moins, pour le haut niveau.

La suite après cette publicité

Mais voilà qu’une drôle d’alternative vient de s’offrir à lui. Effectivement, il vient de recevoir une offre d’un club russe. Il ne s’agit pas du Zenit, du Spartak Moscou, du CSKA, du Dynamo, ni de Krasnodar, mais des Broke Boys FC. Ce club ne vous dit rien ? C’est plutôt logique, puisque c’est une formation qui n’évolue pas en Russian Premier League, mais de la Media Football League.

À lire Juan David Cabal rejoint la Juventus

Une ligue qui connaît un franc succès

C’est une compétition non affiliée à la fédération russe ni à la FIFA, et la sanction infligée à Paul Pogba n’aurait donc pas d’effet. Elle regroupe des équipes composées d’influenceurs et de célébrités et connaît un franc succès en Russie, avec des millions de spectateurs, et est sponsorisée par le bookmaker Winline. Un peu à la manière de la Kings League de Gerard Piqué, sauf que ce sont les vraies règles du football qui sont appliquées.

La suite après cette publicité

« Cela peut ressembler à une blague, mais nous l’avons appelé. Jusqu’à présent, il a poliment refusé. Il est dans un moment désespéré et a besoin de temps pour accepter que l’un des meilleurs footballeurs du monde ne pourra pas jouer pendant aussi longtemps. À l’heure actuelle, la MFL est la ligue la plus sérieuse, en termes de statut et de niveau, dans laquelle Pogba peut jouer », a confirmé Artjom Chatjaturjan, directeur sportif des Broke Boys FC. Qui sait, peut-être que le champion du monde 2018 changera d’avis…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité