FC Barcelone : la presse catalane se lâche complètement contre Antoine Griezmann

Les médias catalans enchaînent les articles pour dézinguer Antoine Griezmann depuis mercredi.

Antoine Griezmann sur le banc
Antoine Griezmann sur le banc ©Maxppp
La suite après cette publicité

On commence enfin à y voir un peu plus clair dans l'avenir d'Antoine Griezmann. Au coeur d'un gros imbroglio entre l'Atlético de Madrid et le FC Barcelone, pas d'accord sur les contours du contrat de prêt et de l'option d'achat obligatoire signés à l'été 2021, l'international tricolore devrait bien rester de façon définitive du côté du Metropolitano. C'est ce qu'affirmaient plusieurs médias ibériques dans la journée de mercredi, et Colchoneros et Blaugranas se seraient finalement entendus autour d'un montant de 20 millions d'euros.

La moitié de l'option d'achat obligatoire de 40 millions d'euros, et une opération financière désastreuse pour les Catalans, qui avaient, à l'époque, déboursé 120 millions d'euros pour s'offrir la vedette des Bleus et de l'Atlético. Et forcément, ça fait réagir à Barcelone. « Griezmann, c'est si bon que tu sois parti », titre par exemple le quotidien Sport, dans un article particulièrement tranchant.

Un énorme flop

« Un transfert qui représente tout ce qu'il ne faut plus jamais faire. L'accord pour Griezmann est le point final d'une série d'absurdités (qui avait commencé avec le documentaire de la honte) et sa fin est sans doute une prouesse de Laporta, qui a réussi à tirer une somme raisonnable d'un actif toxique et cher », peut-on ainsi y lire. Dans un autre article publié sur le site du journal, le Français prend encore cher : « point final à une étape peu fructueuse et décevante du troisième transfert le plus cher de l'histoire du Barça. Il n'a jamais réussi à avoir ce rôle de star mondiale qu'on attendait lors de son arrivée au Camp Nou ».

De son côté Mundo Deportivo met aussi en avant l'échec total qu'a représenté ce transfert, mais tient tout de même à souligner le comportement de Griezmann, qui aurait été impeccable pendant tout ce feuilleton. A noter que dans aucun journal catalan, le nom de Josep Maria Bartomeu, qui avait pourtant recruté le Français à ce prix en lui offrant un salaire colossal en plus, n'est mentionné...

Plus d'infos

Commentaires