Barça : les raisons du retour avorté de Neymar en 2019

Neymar sous le maillot du PSG
Neymar sous le maillot du PSG ©Maxppp

On se souvient tous du feuilleton Neymar à l’été 2019. Après deux saisons passées au PSG, le Brésilien avait souhaité retourner au FC Barcelone et avait tout tenté pour faire craquer le club de la capitale. Mais les dirigeants parisiens n’avaient pas flanché même quand les Blaugranas avaient décidé de mettre plusieurs joueurs dans le deal pour faire baisser le prix de la star brésilienne. Dans un entretien accordé à Sport, André Cury, l’agent spécialiste des Sud-Américains qui travaillait au FC Barcelone à ce moment-là, est revenu sur les raisons de l’échec des Culés dans ce dossier.

La suite après cette publicité

« Cet été-là, nous étions très proches. C'est à partir du 20 août que le club s'est vraiment lancé et a décidé d'aller le chercher, mais comme ils avaient déjà signé Griezmann, ils étaient déjà très étouffés financièrement. Le PSG nous a demandé 150 millions, plus le transfert de Rakitic et Todibo et le prêt de Dembele. La seule différence est que les représentants du Barça ont proposé 130 au lieu de 150. Nous l'avons perdu pour ce montant. Je n'étais pas d'accord, car un joueur de cette taille ne peut pas vous échapper pour la différence de 20 millions que vous récupérez en revenus (…) Quand vous êtes à une table avec Leonardo et deux Français et que, le 27 août, ils vous disent 150 et vous leur dites 130... Celui qui a fait le forcing pour venir, c'est Neymar, qui n'a pas joué pendant un mois », a-t-il détaillé.

Plus d'infos

Commentaires