Exclu FM

FUS : la pépite marocaine Reda Laalaoui séduit en Europe

Par Hanif Ben Berkane
1 min.
Reda Laalaoui avec le FUS @Maxppp

Ces dernières années, le Maroc se distingue de plus en plus par sa capacité à produire des jeunes talents. Notamment grâce à son académie Mohammed VI, désormais reconnue, mais pas que. Certains clubs du championnat marocain arrivent de plus en plus à faire confiance aux jeunes. C’est le cas du FUS de Rabat. Le club, 5e du championnat, réussi à sortir des bons joueurs. Cette saison, un jeune milieu de terrain a su s’illustrer. Il s’agit de Reda Laalaoui, milieu de 19 ans et considéré comme l’un des plus talentueux de la génération 2005.

La suite après cette publicité

Après une première saison complète avec 20 rencontres à son actif, Laalaoui, qui est actuellement convoqué avec l’équipe U20 marocaine, intéresse plusieurs clubs pour cet été. Selon nos informations, le jeune marocain intéresse Clermont depuis plusieurs mois qui est venu l’observer à de nombreuses reprises. Avec la descente en Ligue 2, le club auvergnat pourrait bien proposer un projet au joueur pour la saison prochaine (alors que l’idée, si le club s’était maintenu, était de le prêter directement). Caen s’intéresse aussi au Marocain en cas de départ de sa pépite Noé Lebreton. Toujours selon nos indiscrétions, Alavès en Espagne a déjà fait une offre au FUS alors que Eibar et Anderlecht restent à l’affût. Sous contrat jusqu’en 2026, une offre d’environ 500 000 euros (hors bonus) pourrait convaincre le FUS de le laisser partir. Le joueur privilégie un départ vers la France ou la Belgique.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité