Pourquoi la masse salariale de l’OM va baisser

Par Maxime Barbaud
2 min.
Pablo Longoria et Medhi Benatia à la Commanderie @Maxppp

Roberto De Zerbi arrive, mais de quelle équipe l’Italien disposera-t-il à la rentrée ?

Tous les feux sont au vert pour la venue de Robert De Zerbi à l’OM. Les dirigeants phocéens sont en train de finaliser la venue de l’entraîneur italien, qui prendra la suite de Jean-Louis Gasset parti suite au dernier match de la saison. Les Olympiens doivent encore régler les 6 M€ demandés par Brighton selon l’accord passé entre le club anglais et son désormais ancien entraîneur. Ce dernier fait même de gros sacrifices financiers pour venir dans le sud de la France, comme nous vous le rapportions.

La suite après cette publicité

L’officialisation ne devrait plus trop tarder maintenant, les principaux obstacles ayant été passés sans encombre. Mais avec quelle équipe évoluera De Zerbi à partir de la rentrée prochaine ? C’est l’une des inconnues de cette équation. Il convient de rappeler que l’OM est surveillé de très près par la DNCG. Cette semaine, le gendarme financier du foot français a même statué un sursis « dans l’attente d’éléments complémentaires demandés au club. » Autrement dit, l’OM doit fournir la documentation nécessaire pour passer cet obstacle.

À lire L’OM veut se séparer de Chancel Mbemba !

Les salaires associés à une qualification européenne

Or, l’OM est déjà dans le dur et ne profitera pas de l’argent distribué par une qualification en coupe d’Europe cette saison. Une déception sportive, mais c’est peut-être un mal pour un bien car le club a besoin de faire des économies et doit donc s’adapter à ce nouveau contexte. Sans participation à une compétition européenne, la masse salariale du club va mécaniquement baisser. La plupart des rémunérations augmentent avec une participation en coupe d’Europe mais diminuent automatiquement sans.

La suite après cette publicité

Il faut ajouter à ce contexte la question des droits TV. Pour le moment, aucun diffuseur n’est prêt à reprendre le championnat à la rentrée, à deux mois de la reprise du championnat, mais l’OM pourrait récupérer quelques liquidités sur les droits TV internationaux grâce à ses participations européennes ces trois dernières saisons. Toujours est-il que Roberto De Zerbi va devoir montrer une certaine souplesse avec ses dirigeants, lesquels seront également contraints de trouver des solutions pour renforcer l’effectif. On pense bien sûr à des ventes, notamment sur les plus fortes valeurs marchandes comme Leo Balerdi, ou à faire une croix sur les gros salaires de l’effectif.

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité