Bayern Munich : l'infirmerie bavaroise ne cesse de se remplir

Joshua Kimmich sous le maillot bavarois.
Joshua Kimmich sous le maillot bavarois. ©Maxppp

Leader de Bundesliga avec un petit point d'avance sur le Borussia Dortmund, le Bayern Munich entend poursuivre sa bonne série dans les semaines à venir afin de conforter cette première place en championnat. Pour ce faire, les Bavarois devront se défaire, dès ce samedi, de l'Arminia Bielefeld avant un déplacement à haut risque le 4 décembre prochain chez son grand rival et actuel dauphin. Deux rencontres de la plus haute importance pour Julian Nagelsmann présent, ce vendredi, en conférence de presse : «ces deux matches sont extrêmement importants pour rester en bonne position». Si l'ambition semble à la hauteur du Recordmeister, éblouissant depuis le début de la saison, la tâche ne sera pas évidente non plus. Et pour cause, l'infirmerie du club bavarois ne cesse de se remplir. Décimé en novembre par le Covid et les blessures, le Bayern va ainsi devoir se passer des services de nombreux cadres dans les prochaines semaines.

La suite après cette publicité

A ce titre, contre Bielefeld, avant-dernier du classement, Munich sera toujours privé de son maître à jouer du milieu de terrain Joshua Kimmich et de l'avant-centre Eric Maxim Choupo-Moting, doublure de Robert Lewandowski, tous les deux en quarantaine après avoir été testés positifs au coronavirus. Par ailleurs, Niklas Süle, Josip Stanisic, Serge Gnabry et Jamal Musiala, tous touchés par le Covid récemment, sont, certes, de retour dans le groupe, mais «ne sont pas une option pour débuter le match (...) même s'ils peuvent être de bonnes alternatives», a notamment précisé le coach du Bayern. Enfin, Tanguy Nianzou, touché à l'épaule lors de la victoire à Kiev (2-1), mardi dernier, en Ligue des Champions restera au repos. Au même titre que le milieu de terrain autrichien Marcel Sabitzer. Si les mauvaises nouvelles ne cessent de tomber sur le géant bavarois, les coéquipiers de Kingsley Coman peuvent malgré tout se réjouir du retour de Lucas Hernandez, sorti à la pause «par précaution» face à Kiev mais qui sera bien présent dans le groupe pour affronter Bielefeld.

Plus d'infos

Commentaires