Ligue 1 : pour Bernard Caïazzo, le mercato devrait être décalé

Le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo
Le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo ©Maxppp

Ce n'est pas une surprise et cela semble logique compte tenu des événements. Alors que le football est arrêté suite à la pandémie de coronavirus qui touche la planète et que la Ligue 1 ne reprendra pas, la question du mercato revient fort logiquement. Prévu le 9 juin, il ne devrait pas être lancé à ce moment-là. D'autant plus que les autres championnats qui souhaitent aller au terme de l'exercice 2019/2020 n'auront pas fini leur saison.

Lors d'une conférence de presse du syndicat des clubs Première ligue, son président Bernard Caïazzo (qui est à la tête de l'AS Saint-Étienne a confirmé cette tendance : « ce n'est pas défini, tout dépendra des autres Championnats. S'ils se terminent plus tard que prévu, il faudra décaler notre mercato pour s'adapter. [...] C'est le conseil d'administration de la Ligue qui décide des dates du mercato. Nous sommes un pays vendeur, on doit se caler sur les pays acheteurs. Donc on ne peut terminer ni avant ni après ces Championnats. Dans les autres Championnats, ça pourrait se terminer le 2 octobre. On ne pourra pas démarrer le 9 juin car la FIFA limite à 12 semaines consécutives. » Un délai qui sera le bienvenu pour les clubs français afin d'affiner leur stratégie sur le mercato.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires