Monaco : Niko Kovac écarte plus de 10 joueurs !

Niko Kovac a tranché dans le vif. Face à un effectif pléthorique, le technicien de l'AS Monaco a décidé d'écarter plus de dix joueurs. D'autres pourraient suivre.

Niko Kovac en conférence de presse avec l'AS Monaco
Niko Kovac en conférence de presse avec l'AS Monaco ©Maxppp

L'objectif de l'AS Monaco cet été, on le sait depuis longtemps, est de dégraisser un groupe professionnel très large. Niko Kovac, entré en fonction il y a quelques jours, a bien reçu le message. Et en accord avec le directeur sportif Paul Mitchell, le technicien croate a décidé d'écarter un groupe d'une dizaine de joueurs, expliquent l'AFP et L'Équipe.

La suite après cette publicité

Dans ce contingent d'indésirables se trouvent l'attaquant international sénégalais Keita Baldé, le défenseur central international brésilien Jemerson, le milieu international marocain Youssef Aït Bennasser, le milieu international malien Adama Traoré, l'attaquant Samuel Grandsir et le latéral gauche international brésilien Jorge. Ces derniers, qui n'ont pas été convoqués pour le récent stage en Pologne, s'entraînent individuellement à l'écart du groupe et ont été invités à se trouver un nouveau point de chute.

Et ce n'est pas fini !

Idem pour plusieurs jeunes comme l'attaquant Wilson Isidor, le latéral gauche Julien Serrano et le milieu Adrien Bongiovanni. Deux autres jeunes pousses ont déjà trouvé preneurs : l'attaquant sud-africain Lyle Foster s'est lui déjà engagé avec le Vitoria Guimarães, tandis que le meneur de jeu Franco Antonucci est tout proche de signer avec Feyenoord avant d'être à nouveau prêté à Volendam.

Ce grand coup de balai pourrait se poursuivre puisque cinq joueurs prêtés, sur lesquels le club du Rocher ne semble pas compter, sont de retour : Djibril Sidibé (de retour d'Everton), Antonio Barreca (Genoa), Pelé (Reading), Gil Dias (Grenade) et Jordi Mboula (Huesca). Enfin, Mitchell et Kovac n'ont pas encore totalement tranché sur les cas Cesc Fabregas et Stevan Jovetic, deux des plus gros salaires de l'effectif, pistés respectivement en Arabie Saoudite et en Russie (Lokomotiv). Ça va bouger sec en Principauté !

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires