LFP : Le Tallec prend 4 matches de suspension !

Le logo de la LFP
Le logo de la LFP ©Maxppp

La commission de discipline s'est retrouvée pour statuer sur les événements du week-end dernier, avec notamment le houleux match entre Montpellier et Reims, qui avait vu deux expulsions côté MHSC. La commission a été sévère avec Damien Le Tallec, qui récolte 4 matches fermes suite à sa grosse faute sur Kaj Sierhuis.

La suite après cette publicité

Montpellier devra aussi se passer de Vitorino Hilton pour 2 rencontres. Outre les suspensions classiques, il faut noter la suspension pour cinq mois dont deux mois avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toute fonction officielle de Reda Hammache, le directeur sportif de Nîmes pour son comportement en marge de Nîmes-PSG le 16 octobre dernier.

Le communiqué de la commission de discipline :

Quatre matchs de suspension

Damien LE TALLEC (Montpellier Hérault SC)

Deux matchs de suspension

Vitorino HILTON (Montpellier Hérault SC)

Un match de suspension

Melvin BARD (Olympique Lyonnais)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Uber Eats, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 3 novembre 2020 à 0h00.

Ludovic AJORQUE (RC Strasbourg Alsace)

Benjamin ANDRE (LOSC Lille)

Victorien ANGBAN (FC Metz)

Quentin BOISGARD (FC Lorient)

Zeki ÇELIK (LOSC Lille)

Alvaro GONZALEZ (Olympique de Marseille)

Jonathan PANZO (Dijon FCO)

Christophe GALTIER (LOSC Lille) – Acteur banc de touche

7ème journée de Ligue 1 Uber Eats : Nîmes Olympique – Paris Saint-Germain du 16 octobre 2020

Comportement à la mi-temps de M. Reda HAMMACHE, directeur sportif du Nîmes Olympique

Cinq mois de suspension dont deux mois avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires