Julien Fournier lance de graves accusations contre Christophe Galtier

Désormais directeur du football à Parme, Julien Fournier n'en oublie pas Christophe Galtier et leur dernière saison très tendue à Nice. L'ancien directeur sportif azuréen a tenu des propos-chocs à l'encontre de son ancien entraîneur.

Christophe Galtier, l'entraineur du PSG
Christophe Galtier, l'entraineur du PSG ©Maxppp
La suite après cette publicité

La fin de saison dernière de l'OGC Nice avait été l'occasion pour Julien Fournier, alors directeur sportif sur le départ du club azuréen, de régler ses comptes avec Christophe Galtier. Il semblait notamment regretter le choix d'avoir enrôlé celui qui était devenu champion de France avec le LOSC en 2020. «Si je me remets dans le contexte de l'année dernière, je reprends la même décision. Mais on ne connaît jamais une personne tant qu'on n'a pas travaillé avec.» Le Gym venait de perdre en finale de la Coupe de France face à Nantes et de terminer la Ligue 1 à la 5e place.

Les tensions entre Galtier et son vestiaire étaient devenues trop vives. Une collaboration ne pouvait plus avoir lieu. Presque 4 mois plus tard, la blessure semble toujours aussi grande pour Julien Fournier, qui en a remis une belle couche sur celui qui est désormais assis sur le banc du PSG. «C'est de notoriété publique que les rapports que je pouvais avoir avec Christophe étaient, dès le début de la saison dernière, chaotiques. Puis à un moment donné, lui a été dans l’obligation de faire un choix», débute Fournier, nommé en septembre directeur du football de Parme en Serie B.

Fournier sur Galtier : «Si j’explique les vraies raisons (...) il n'entrera plus dans un vestiaire en France et en Europe»

Invité sur RMC dans l'émission l'After Foot ce mercredi soir, il a préféré refuser expliquer concrètement les griefs reprochés à Galtier sinon ce dernier pourrait bien ne jamais retrouver de poste. «Très honnêtement si j’explique les vraies raisons pour lesquelles Christophe et moi on s’est disputé, car c’est le mot, il n'entrera plus dans un vestiaire en France et en Europe. Ce n’est pas faire de la langue de bois mais ce ne sont pas des affaires du foot qui nous ont opposés dès le départ de la saison. » Des propos très lourds qui risquent de faire beaucoup de bruit dans les jours à venir.

«C’est connexe au foot, indirectement lié au foot car on travaille dans un club de foot mais ce quelque chose qui moi me touchait au plus profond, c’est quelque chose où Christophe, moi ou même le président (Rivère, ndlr) avions des positions très éloignées. Donc on a fait la saison. On a été, lui et moi, le plus professionnel possible pour essayer de limiter l’impact négatif que ça pouvait d’avoir sur l’équipe, et puis en fin d’année et il y a eu la séparation.» Alors que les deux hommes ont pris des chemins différents, Galtier ayant même des résultats encourageants avec le PSG, ces déclarations pourraient bien remuer pas mal de choses.

Plus d'infos

Commentaires