Joël Ngoya, ce talent du LOSC qui attise les convoitises

S'il n'est pas le plus connu des jeunes talents du LOSC, Joël Ngoya est pourtant l'un des plus convoités. Son profil atypique et sa fin de contrat aspirant font saliver bon nombre de clubs français et européens tels que Bordeaux, Nice, Hoffenheim ou encore la Lazio Rome.

Joel Ngoya avec le LOSC
Joel Ngoya avec le LOSC ©Maxppp

Depuis quelques saisons maintenant et surtout depuis l’arrivée de Gérard Lopez, le LOSC s’est spécialisé dans la formation de grands talents. Il suffit de voir les performances de l’équipe lilloise en Youth League dans une poule très relevée composée du FC Valence, de Chelsea et de l’Ajax Amsterdam pour s’en convaincre. Si l’équipe professionnelle a eu toutes les peines du monde pour tenir la comparaison, les baby Dogues se sont extirpés de leur groupe, arrachant une qualification devant les Blues et le club espagnol avant de se faire éliminer au tour suivant par les Danois de Midtjylland.

La suite après cette publicité

Parmi ces joueurs, de nombreux grands talents, comme l’attaquant Fadiga Ouattara, meilleur buteur du club dans la compétition avec 4 buts ou encore le défenseur Nassim Innocenti. Le club nordiste dispose de quelques pépites. Et parmi elles, de jeunes pousses font parler d’elles. C’est le cas de Joel Ngoya (18 ans). Ce milieu gaucher très technique, capable aussi bien d’évoluer en sentinelle qu’au poste de milieu relayeur, a fait quelques entrées remarquées en Youth League et a notamment disputé les 90 minutes de la rencontre face à Chelsea (1-1) en décembre dernier. Quelques jours plus tôt, il se faisait remarquer lors d'une rencontre de championnat U19 face au PSG d'Adil Aouchiche et de Xavi Simmons au Camp des Loges. Si le LOSC avait perdu ce jour-là, le joueur réalisait lui une grande prestation, se faisant remarquer au passage par de nombreux clubs étrangers. Une belle récompense pour l’ancien Lavallois, arrivé dans le Nord quelques mois plus tôt, qui a évolué principalement en U19 nationaux (15 matches) et aussi en National 2 durant ces derniers mois avec Lille.

Une ascension express qui n’a pas laissé indifférents de nombreux clubs français et européens séduits par son profil très polyvalent et sa prochaine fin de contrat aspirant au 30 juin. En France, quatre clubs de Ligue 1 dont Nice et Bordeaux ont clairement coché son nom, de même que des clubs belges et anglais tandis que la Lazio où Hoffenheim lui ont offert un premier contrat professionnel. Mais il se murmure qu'un autre club italien de premier plan s'est positionné clairement pour lui. Le jeune joueur n’a pour l’instant pas défini sa priorité pour son avenir mais tout porte à croire que tout sera réglé dans le courant du mois de juin... A Lille où ailleurs.

Plus d'infos

Commentaires