FC Barcelone : Gerard Piqué désamorce déjà la première polémique avec Xavi

Depuis que Xavi a fait son grand retour en Catalogne, l'ancien milieu de terrain semble avoir instauré certaines règles pour remettre le club à l'endroit. Il aurait même fait annuler une interview à Gerard Piqué. Une version que ce dernier a démentie.

La joie de Gerard Piqué.
La joie de Gerard Piqué. ©Maxppp
La suite après cette publicité

« C'est une question d'ordre et de règles. Comme dans toutes les entreprises. Quand j'ai eu des règles, j'ai bien travaillé. Et quand nous ne l'avons pas fait, nous nous sommes mal débrouillés. Elles doivent être mises en place et respectées. » À peine revenu au FC Barcelone, Xavi a tenu à remettre de l’ordre au sein de la maison blaugrana.

Successeur de Ronald Koeman, l’ancien milieu de terrain est attendu comme le messie par tous les inconditionnels du club espagnol. En attendant de voir à quoi ressemblera le Barça version Xavi, le nouvel homme fort des Culés a mis certaines règles en vigueur. Et l’un des premiers à en avoir fait les frais aurait été Gerard Piqué. Le joueur aurait vu son interview à l’émission El Hormiguero être tout simplement annulée par Xavi.

Piqué a annulé l’interview

Une version que l’emblématique défenseur catalan a démentie à l’occasion d’une discussion avec le célèbre streamer espagnol Ibai Llanos. « Les gens se font des avis parce que les médias racontent ce que les gens veulent entendre. S’ils savaient la vraie histoire. Xavi ne sait même pas que c’est moi qui ai annulé avec El Hormiguero », a-t-il affirmé, avant de poursuivre.

« Au final, les gens consomment. Le problème ce sont ceux qui inventent. C’est ça le vrai problème. J’ai dû l’expliquer à Xavi cette histoire avec El Hormiguero. Lui ne savait même pas de quoi je parlais. J’ai dû lui dire que j’ai dû annuler l’interview parce que j’ai eu envie de le faire. Xavi a mis des règles et si tu veux voyager (le studio de l’émission est à Madrid, ndlr), tu dois le lui dire. Au final, j’ai préféré ne rien lui dire et annuler l’interview parce que je n’avais pas envie de lui demander son autorisation. Mais elle se fera plus tard, nous cherchons déjà une nouvelle date plus convenable. Il faut s’adapter à certaines situations. Mais entre ce que l’on vous raconte et la vérité, il y a parfois un monde. » C’est dit !

Plus d'infos

Commentaires