Coupe du Monde 2022 : les Pays-Bas terminent en tête du groupe A après une victoire tranquille face au Qatar

Par Max Franco Sanchez
4 min.
Coupe du Monde 2022 : les Pays-Bas terminent en tête du groupe A après une victoire tranquille face au Qatar @Maxppp

La bande de Memphis Depay a fait le boulot cet après-midi face au Qatar (2-0), et termine donc en tête de ce groupe A, obtenant son ticket pour les huitièmes de finale de la compétition.

La suite après cette publicité

On y est. Ce mardi, c'est le début de la troisième et dernière journée de la phase de poules de cette Coupe du Monde 2022. Pour démarrer cette dernière volée de rencontres qui s'annoncent bouillantes, on avait ce groupe A, où l'avenir des Pays-Bas, de l'Equateur et du Sénégal était encore en jeu, alors que le pays hôte, le Qatar, était déjà éliminé suite à ses deux défaites. Les Qataris affrontaient la sélection oranje, première, mais qui pouvait encore sortir en cas de mauvais résultat dans ce match et de résultat défavorable dans l'autre rencontre. Mais l'écurie dirigée par Louis van Gaal était en position de force. Et ça s'est très vite vu, puisque dès l'entame de la partie, l'équipe menée par un secteur offensif composé de Klaassen, Gakpo et Depay partait à l'attaque. Très vite, elle multipliait les assauts face à une formation du Qatar assez agressive au pressing et au marquage, ayant clairement envie de sauver l'honneur cet après-midi.

Dans la surface, Depay s'essayait à la demi-volée, mais voyait sa frappe passer bien au-dessus de la barre (15e). Les Néerlandais se frayaient des chemins dans les derniers mètres sans trop de difficultés, mais restaient un peu maladroits dans les derniers mètres, bien gênés par les défenseurs du Qatar. Il y avait toujours un pied rival pour contrer ou dévier les transmissions et les frappes dans la surface. Peu d'occasions à se mettre sous la dent en somme, jusqu'à ce que Gakpo fasse encore parler la poudre. Trouvé à l'extérieur de la surface, la star du PSV pénétrait dans les derniers mètres et plaçait parfaitement son ballon poteau opposé, profitant d'un problème de marquage des défenseurs adverses (1-0, 26e). Son troisième but lors de cette Coupe du Monde. Pas abattus, les locaux tentaient de réagir, via Ismaeel Mohammad, d'une tentative lointaine captée en deux temps par Noppert (29e). Il faut dire qu'ils parvenaient à être assez dangereux quand ils se projetaient en passant par les flancs, où Dumfries était un peu mis en difficulté notamment.

À lire Randal Kolo Muani raconte son duel perdu face à Emiliano Martínez

Un match assez tranquille

Dans le même temps, Cody Gakpo continuait de faire mal dans les derniers mètres, bien soutenu par De Roon et Frenkie de Jong, très actifs dans l'entrejeu. Sans aller jusqu'à dire qu'ils étaient totalement sereins, puisque le Qatar parvenait à créer quelques frayeurs par-ci par-là, les Néerlandais dominaient plutôt bien la rencontre. Au fur et à mesure que la rencontre avançait, on avait un peu l'impression que les deux équipes ne voulaient pas prendre de risque : les Pays-Bas ne voulaient pas se découvrir et risquer l'égalisation, pendant que le Qatar restait assez prudent, voulant éviter le 2-0. Juste avant la pause, Depay croisait trop sa frappe lointaine qui aurait pu inquiéter les Qataris. En début de deuxième période, la formation de Félix Sanchez commençait à afficher un visage un peu plus offensif...

La suite après cette publicité

Mais ses espoirs allaient vite être douchés. Sur un centre dévié par un défenseur, Memphis Depay, seul au deuxième poteau, butait sur Meshaak Barsham. Mais Frenkie de Jong rôdait par là et n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 49e). Un but du break qui scellait pratiquement la rencontre. Le rythme baissait de façon conséquente suite à cette deuxième réalisation. Si les Néerlandais semblaient se contenter de cette avance, les Qataris donnaient un peu la sensation d'avoir abdiqué. Steven Berghuis pensait se mêler à la fête, mais son but était annulé suite à une main de Gakpo (68e). La fin du match a été plutôt tranquille, sans rien de bien intéressant à signaler si ce n'est que quelques tentatives un peu désespérées du Qatar et une frappe sur la barre de Berghuis. Qualifiés en tant que premiers, les Pays-Bas affronteront le deuxième du groupe B, qui n'est autre que l'Iran en attendant les matchs du soir. De son côté, le Qatar dit adieu à son Mondial avec 0 point. Reste maintenant à voir quand on le reverra dans une Coupe du Monde...

Revivez le film du match sur notre live commenté.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité