OM : les premiers mots de Pol Lirola

Première recrue hivernale de l'Olympique de Marseille, Pol Lirola a confié ses premières impressions aux médias officiels du club phocéen.

Pol Lirola, avec la Fiorentina, contre Bologne
Pol Lirola, avec la Fiorentina, contre Bologne ©Maxppp
La suite après cette publicité

Hier, l'Olympique de Marseille a enfin lancé son mercato en annonçant sa première recrue : Pol Lirola. Le latéral droit est arrivé sous la forme d'un prêt avec une option d'achat dont le montant avoisine les 11,5 M€. L'Espagnol, qui portera le numéro 29 dans la cité phocéenne, a accordé hier sa première interview au site officiel de l'OM. Et il n'a pas caché sa joie de débuter cette nouvelle aventure à Marseille. «Merci beaucoup pour l'accueil ! Je rejoins un club historique, avec beaucoup d'ambition aussi. J'ai hâte de commencer les entraînements avec mes coéquipiers».

Présent dans le groupe olympien pour le Trophée des Champions, Lirola en a ensuite dit plus sur son choix de dire oui à Marseille. «C'est surtout l'histoire du club et la manière unique dont les Marseillais vivent le football qui ont joué. L'envie du club, aussi. Depuis mes premiers contacts avec eux, ils m'ont fait comprendre qu'ils voulaient vraiment que je signe à l'OM». Ses échanges avec André Villas-Boas ont aussi compté. «J'ai parlé plusieurs fois avec lui. Il m'a déjà beaucoup appris. Je pense que je vais beaucoup progresser sous sa direction».

Pol Lirola est impatient de débuter à l'OM

Il pourra aussi compter sur le soutien de ses coéquipiers. «Je connais Alvaro (Gonzalez) depuis son passage à l'Espanyol Barcelone. Je l'ai rencontré en personne aujourd'hui. Les autres, ce sera pour demain (aujourd'hui)». Mais il connaît déjà un peu l'OM, une équipe dont il a suivi les matches dernièrement. «J'en ai vu quelques uns. Par exemple, le dernier match contre Dijon. En Ligue 1, ça se passe plutôt bien avec deux matches en retard pour remonter au classement. En Champions League, on n'a pas vraiment eu de chance».

Prêt à aider son nouveau club et à mouiller le maillot, il est également impatient d'évoluer en France. «Je sais que c'est très disputé cette année. De nombreuses équipes se battent pour se qualifier en Coupe d'Europe, mais également pour le titre. Je sais aussi que le niveau physique est très relevé en France». Enfin, il a eu quelques mots pour les supporters marseillais. «Je sais déjà que ce sont les meilleurs supporters au monde ! Dommage qu'ils ne puissent pas venir à l'Orange Vélodrome. Ça va nous manquer de ne pas avoir nos fans avec nous, mais dès que possible, j'ai hâte de connaître un vrai soir de match à Marseille. (...) Je suis très heureux de rejoindre l'OM. Je veux être à la hauteur de la confiance que le club me donne, ça va être une belle année pour Marseille.» À lui de jouer !

Plus d'infos

Commentaires