Exclu FM Ligue 1

FC Barcelone : Mikayil Faye, la nouvelle pépite sénégalaise que l’Europe s’arrache

Par Santi Aouna - Hanif Ben Berkane
4 min.
Mikayil Faye avec le FC Barcelone @Maxppp

Pour sa première sélection avec le Sénégal ce vendredi, Mikayil Faye s’est distingué en inscrivant un sublime but face au Gabon (3-0). Le défenseur du Barça B est une pépite observée partout en Europe et en Ligue 1…

Mikayil Faye. Pour le grand public, ce nom n’est pas encore connu. Et pourtant, ce solide défenseur de 19 ans est considéré comme l’un des plus gros espoirs à son poste. Formé au FC Diambars, comme Idrissa Gana Gueye ou encore Bamba Dieng, Mikayil Faye avait fait parler de lui en brillant avec l’équipe U17 du Sénégal. Très vite repéré par les clubs européens malgré son jeune âge, il avait filé direction la Croatie et le NK Kustosija. Là-bas, il ne lui a pas fallu très longtemps avant de s’imposer. Rapidement intégré au groupe, le natif de Sedhiou dispute 14 matches avant de filer au FC Barcelone qui mise beaucoup sur lui. S’il signe un contrat de 4 ans, il arrive dans un premier temps pour jouer avec la réserve du club. Sous les ordres de Rafa Marquez, le jeune sénégalais devient très vite un élément indiscutable. Très au-dessus de ses adversaires, il performe au point de taper logiquement à la porte du groupe professionnel de Xavi Hernandez. « Physiquement, il est assez fort et intense. L’une des principales qualités de cette équipe est qu’il faut regarder en bas et que les garçons doivent être préparés à toute éventualité. Si l’équipe première considère les choses de cette façon, je pense que c’est un joueur très compétent et dans les circonstances de l’absence de quelqu’un, il peut faire du bon travail », confiait Rafa Marquez.

La suite après cette publicité

Justement avec le Barça B, Mikayil Faye (23 apparitions pour autant de titularisations et 3 buts) forme une défense de fer aux côtés d’un certain Pau Cubarsí. Le jeune défenseur de 17 ans est la nouvelle sensation du football espagnol et vient de faire ses débuts avec le FC Barcelone et la Roja. « Mika Faye et Cubarsí sont deux joueurs qui se comprennent assez bien tant défensivement qu’offensivement. Les deux ont une bonne sortie de balle, peut-être Mika est plus puissant, notamment physiquement. ‘Cuba’ est plus méthodique, plus intelligent dans les duels. Ils performent tous les deux. Ce sont deux profils sur lesquels nous devons continuer à travailler, en perfectionnant encore pour améliorer certaines choses et espérons-le, un jour, ils peuvent constituer un profil à prendre en compte par la première équipe », expliquait Marquez en octobre dernier.

À lire Le Bayern annonce les départs de Bouna Sarr et Eric-Maxim Choupo-Moting

De nombreux clubs à l’affût

Comme un symbole, ce vendredi soir, lorsque Cubarsí faisait sa grande première avec la Roja face à la Colombie, Mikayil Faye connaissait aussi sa première sélection avec le Sénégal de Sadio Mané. Convoqué par Aliou Cissé à la dernière minute pour remplacer Lamine Camara (celui du RS Berkane), Mikayil Faye a encore sauté les étapes puisqu’il a terminé titulaire pour sa première avec les Lions. Et quoi de plus beau que célébrer sa première par un but, un missile de 35 mètres ? C’est ce qu’il a réussi à faire, lui qui est souvent décrit comme un joueur doté d’une très belle patte gauche. Une performance qui confirme que le Sénégal tient dans ses mains une sacrée pépite. Et une pépite qui est largement convoitée depuis quelque temps, notamment en Ligue 1.

La suite après cette publicité

Selon nos informations, du côté de l’Allemagne, le défenseur sénégalais est grandement apprécié par les dirigeants du Bayern Munich. Les Bavarois suivent la situation du joueur qui n’a toujours pas joué le moindre match en professionnel avec le Barça depuis sa signature à l’été 2023. En France, le RC Lens compte revenir à la charge cet été. Les Sang et Or avaient déjà tenté le coup cet hiver, sans succès. Preuve de cet intérêt concret, l’entraîneur lensois Franck Haise avait échangé au téléphone avec le joueur, lui exposant ainsi le projet des Sang et Or. L’Atlético de Madrid a aussi montré un intérêt pour cet été. Mais le joueur a un plan précis en tête. Il souhaite s’imposer au FC Barcelone et jouer en A sous les couleurs blaugranas. Mais si le Barça tarde à le lancer, un chèque de 20 millions d’euros pourrait-il finir par convaincre la direction catalane, qui avait repoussé des offres cet hiver en provenance de Girona et Alavés, de le céder ? Aujourd’hui, le souhait du joueur est, quoi qu’il en soit, de s’imposer dans son club et rejoindre son coéquipier Cubarsí.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité