Pablo Sarabia au Sporting CP, ça donne quoi ?

Prêté en toute fin de mercato par le Paris SG, Pablo Sarabia a trouvé chaussure à son pied au Sporting CP.

Pablo Sarabia célèbre un but avec le Sporting
Pablo Sarabia célèbre un but avec le Sporting ©Maxppp

Joker de luxe pendant ses deux premières saisons au Paris SG (22 réalisations en 79 matches), Pablo Sarabia (29 ans) a préféré partir en prêt cet été. Alors qu'il sortait d'un Euro 2020 particulièrement réussi avec l'Espagne (une demi-finale et 2 buts en 5 apparitions), l'attaquant ne souhaitait pas revivre un troisième exercice dans l'ombre alors que l'arrivée de Lionel Messi (34 ans) en provenance du FC Barcelone ne lui promettait pas un temps de jeu en augmentation chez les Rouge-et-Bleu.

La suite après cette publicité

«J'ai pris la décision d'aller au Portugal parce que je veux jouer, je veux profiter du football. Le Sporting CP a misé sur moi pour cette saison et j'espère faire une très bonne saison là-bas. (...) Dans ma tête, tout est très clair : je veux jouer, c'est ce que j'aime faire le plus. Il n'y a que comme ça que j'arrive à me sentir bien avec moi-même et à donner le meilleur de moi à ma famille», expliquait-il au moment de son départ.

Des débuts réussis

Direction le Sporting CP, dans le cadre d'un prêt payant (2 M€) sans option d'achat et d'un chassé-croisé avec le latéral gauche Nuno Mendes (19 ans). Et pour l'heure, le bilan est plutôt positif. Installé assez rapidement dans le onze de Ruben Amorim, à l'animation, le plus souvent aux côtés de Pedro Gonçalves et en soutien de Paulinho, voire parfois même en position de faux n° 9, l'Ibère, toujours performant avec la Roja en parallèle (2 buts en 7 capes depuis le début de l'exercice), a disputé 12 rencontres (10 titularisations) toutes compétitions confondues.

Son bilan statistique est de 2 réalisations (en Ligue des Champions) et 2 passes décisives (en Liga Bwin). Des chiffres corrects qui illustrent l'adaptation encore en cours du gaucher. «C'est un joueur de grande qualité, très intelligent, qui va beaucoup nous apporter, c'est clair. Il a besoin de temps, mais il va être très utile à cette équipe», savourait récemment l'entraîneur des Leões, qui n'hésite pas à le gérer en termes de temps de jeu pour tirer le meilleur parti de ses qualités.

Un avenir au Sporting ?

Les observateurs sont conquis, à l’image de Nuno Raposo, journaliste pour A Bola. «Pablo Sarabia a été une bonne surprise en toute fin de mercato pour le Sporting, plus que le départ de Nuno Mendes qui était attendu même s’il s’est concrétisé tard. La surprise a été totale de le voir signer au Sporting et rejoindre le championnat portugais. On se demandait comment il allait appréhender ce nouveau challenge. Il semble qu’il l’ait pris comme une opportunité de briller pour rester en sélection espagnole. Il n’aurait pas autant joué au Paris SG qu’au Sporting. On a vu tout de suite avec cette envie de briller. C’est un joueur de classe mondiale, d’un calibre différent ici dans le championnat portugais», nous a-t-il confié avant de poursuivre.

«Ruben Amorim a immédiatement compté sur lui. Il a bien commencé mais là, il s’est habitué au style de l’équipe et il est totalement indiscutable. Il forme avec Pote et Paulinho un trio très intéressant, très fort. Il répond aux attentes. Il relève ce nouveau défi avec beaucoup de professionnalisme. Il est bien intégré à l’équipe, au groupe, à la ville de Lisbonne, il poste souvent des photos sur ses réseaux sociaux. Il s’est très bien adapté. Il offre, avec sa polyvalence, un éventail d’options tactiques à Ruben Amorim. Il s’est parfaitement fondu dans son nouveau club et donne plus de visibilité au Sporting et à la Liga Bwin», nous a-t-il expliqué.

«On attend désormais qu’il confirme sur toute l’année et soit le facteur X du Sporting pour lutter pour le titre», nous a-t-il résumé avant d’évoquer son avenir à moyen terme. «Il se dit que le Sporting aimerait le conserver une année de plus mais cela paraît impossible vu son salaire net au PSG est supérieur au plus gros salaire brut du vestiaire du Sporting. Il répond en tout cas parfaitement aux attentes, mieux encore», a-t-il conclu. Pourvu que ça dure !

Plus d'infos

Commentaires