Paul Pogba met la pression sur Ole Gunnar Solskjær, le Barça se fixe une deadline pour prolonger Ansu Fati

La gueulante de Paul Pogba après la défaite face à Leicester, le Barça veut boucler la prolongation d'Ansu Fati avant le Clasico, bagarre générale lors de Lazio-Inter, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Paul Pogba met la pression sur Ole Gunnar Solskjaer
Paul Pogba met la pression sur Ole Gunnar Solskjaer ©Maxppp
La suite après cette publicité

Paul Pogba réclame du changement

Dans un match totalement fou, Manchester United s'est finalement lourdement incliné face à Leicester, 4 buts à 2. Une nouvelle défaite pour les Red Devils qui laissent filer des points importants pour la course au titre. Pour le Sunday Star, «c'est l'heure du changement». Un titre qui fait référence à la gueulante de Paul Pogba qui a mis indirectement la pression à son entraîneur Ole Gunnar Solskjaer. «Nous devons changer quelque chose. On ne comprend pas, c’est frustrant, mais il va falloir découvrir les raisons de cet échec très rapidement pour lutter avec les autres. Pour jouer le titre, il faut gagner ces matchs en particulier, même s’ils sont très difficiles, que nous jouons à l’extérieur. Nous devons retrouver la bonne mentalité, la bonne tactique. Et rester ensemble», a confié le champion du monde français. Ambiance.

Le dossier Ansu Fati bouclé avec le 24 octobre ?

L'heure est aux prolongations au FC Barcelone. Après Pedri, c'est au tour d'une autre pépite de se voir proposer une prolongation de contrat. Il s'agit bien évidemment d'Ansu Fati. Un dossier qui est en très bonne voie, compte tenu de l'envie réciproque des deux parties de prolonger le plaisir. Et comme le révèle le Mundo Deportivo, le Barça souhaiterait boucler ce dossier avant le Clasico face au Real Madrid qui aura lieu le 24 octobre prochain. Histoire de rassurer l'équipe et les fans avant ce choc face au rival de toujours qui pourrait être décisif pour l'avenir de Ronald Koeman.

Un Lazio-Inter sous haute tension

Le choc entre la Lazio et l'Inter s'est terminé sur le score de 3-1 à l'avantage des Romains. Une rencontre électrique qui a été marquée par une bagarre générale après le deuxième but signé Felipe Anderson, comme le souligne le Corriere dello Sport dans son édition du jour. Un but polémique qui n'a pas plu aux joueurs de l'Inter Milan qui ont reproché que le ballon n'ait pas été sorti alors que Federico Dimarco se trouvait à terre. Problème, ce dernier se trouvait déjà au sol lorsque l'Inter Milan se jetait à l'assaut des buts de Pepe Reina. Ce qui a donc provoqué une pluie de cartons des deux côtés.

Plus d'infos

Commentaires