CdM 2022, Portugal : la soeur de Cristiano Ronaldo se lâche

Par Matthieu Margueritte
2 min.
CdM 2022, Portugal : la soeur de Cristiano Ronaldo se lâche @Maxppp
La suite après cette publicité

Il a gardé le silence et n’a rien laissé transparaitre, mais Cristiano Ronaldo n’a sans doute pas dû apprécier le fait de ne pas être titulaire pour le huitième de finale de Coupe du Monde face à la Suisse (6-1). Son entourage a été bien moins discret. Mais visiblement, sa soeur Katia Aveiro en avait gros sur le coeur. Après s’être contentée d’uns simple story sur Instagram, elle s’est rattrapée en publiant un très long message sur le réseau social.

« Le Portugal a gagné. merci DIEU. De nouveaux talents sont arrivés. Merveilleux. Est-ce qu'on va gagner ça (la Coupe du monde, ndlr) ? Je le crois !! Sur le terrain, ils ont crié pour Ronaldo. Ce n'était pas pour que le Portugal gagne... Et ce n'est pas moi qui dis ça. Le monde a vu. Contente que le Portugal ait gagné... (J'ai vu le Portugal gagner tellement de fois). Mais cela n’excuse pas la petitesse d’une grande partie du peuple portugais. C’est ça qui ne va pas. Ils continuent d’insulter, d’être offensants, ingrats. Tellement triste avec ce que je lis et entends pas ici au Qatar mais dans mon pays dans son pays... Mais c'est vraiment triste. Je voulais vraiment qu'il rentre à la maison, qu'il quitte l'équipe nationale et qu'il s'assoie à nos côtés pour qu'on puisse lui faire un câlin et lui dire que tout va bien, qu’on lui rappelle ce qu'il a réalisé (ils ne sauront jamais à quel point) tu es formidable et les petits ne réalisent pas à quel point tu es énorme... Reviens chez toi. C'est là qu’on te comprend, qu’on te chérit. Comme ça l'a toujours été. Où est toute la gratitude. Et non l'ingratitude. Merci Ronaldo, merci, merci, merci, merci, merci. Je le voulais vraiment (que tu reviennes), mais tu décides ce que tu décides, nous sommes avec toi. Jusqu'à ce que la mort arrive. Merci. »

À lire Randal Kolo Muani raconte son duel perdu face à Emiliano Martínez
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité