L’Argentine affronte le Venezuela et le Maroc les 22 et 26 prochains. Et ces deux matches marquent le retour de Lionel Messi avec l’Albiceleste. Marqué par l’élimination en 8e de finale du dernier Mondial en Russie contre la France (4-3) et lassé par ses échecs répétés en sélection, le n° 10, très sévèrement critiqué au pays, avait décidé de prendre du recul, en accord avec le staff et la fédération.

« La décision du staff technique avait été de ne pas appeler Leo pour nos premiers matches. Aujourd’hui, il revient et il sera le bienvenu », a confié le sélectionneur Lionel Scaloni en conférence de presse, expliquant qu’il y aurait une gestion de son temps de jeu. Une information de poids puisque l’Argentine dispute, en fin de saison, la Copa América chez le rival local, le Brésil. Un objectif qui a donc visiblement motivé la star du FC Barcelone.

Messi et Di Maria rappelés !

Et il n’est pas le seul à faire son come-back. Angel Di Maria, de retour en très grande forme avec le Paris SG ces dernières semaines, réintègre lui aussi la liste des convoqués argentins. Son partenaire au PSG Leandro Paredes est lui aussi de la partie, tout comme Giovani Lo Celso, étincelant depuis son arrivée en Espagne au Betis Séville, et plusieurs joueurs évoluant au pays.

En revanche, toujours pas de trace de Sergio Agüero, Gonzalo Higuain ou encore Mauro Icardi. Au total, Lionel Scaloni a appelé 31 joueurs. Un groupe élargi pour préparer au mieux la Copa América. « Nous cherchons à suivre beaucoup de joueurs et d’autres qui méritent une chance. Plus nous voyons de joueurs, mieux c’est. C’est une liste élargie qui est susceptible d’être modifiée », a-t-il conclu. L’essentiel est ailleurs.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10