Les connexions entre le Paris Saint-Germain et son propriétaire qatari QSI font rêver de nombreux joueurs. Les stars du Vieux continent tout d’abord qui peuvent désormais espérer décrocher un beau contrat au sein d’une équipe entend bien bouleverser la hiérarchie du football européen. Mais ce n’est pas tout. Certains éléments ayant rejoint la Qatar Stars League croient également à un avenir en rouge et bleu.

C’est le cas de l’ancien Nancéien Issiar Dia qui a été transféré à Lekhwiya cet été. « C’est un championnat qui commence à prendre de l’ampleur et il ne faut pas oublier que les dirigeants du mon club (Lekhwiya) sont aussi propriétaires du Paris St Germain. Et on ne sait jamais, ce qui peut arriver dans le foot », a-t-il indiqué dans une interview accordée au site sénégalais Ndamli.sn et reprise par l’Agence de Presse Sénégélaise.

En attendant de voir si l’attaquant de 25 ans tapera dans l’œil des Parisiens, son nouveau coéquipier, le Tunisien Youssef Msakni, est dans la même situation. Déjà annoncé dans le viseur du PSG, l’ancien joueur de l’Espérance Tunis a donc finalement rallié le Qatar. Mais pour combien de temps ? « C’est par mon intermédiaire que Youssef a été contacté par le Paris Saint-Germain. Il a finalement été transféré à Lekhwiya, dont le propriétaire n’est autre que celui du club parisien. Si Msakni garde le même état d’esprit, il ne restera au Qatar que six ou douze mois », a déclaré pour sa part le coach de l’Espérance Tunis, Nabil Maaloul. L’avenir nous dira si le PSG ira un jour piocher des renforts au Qatar.