Depuis hier 23h59, le mercato d’hiver est officiellement terminé dans la plupart des pays européens. Mais d’autres marchés restent encore ouverts en ce mois de février. Le mercato sera terminé ce soir en Turquie et demain au Portugal (2 février). D’autres marchés fermeront plus tard. Ce sera le cas en Suisse (15 février), en Russie (24 février), en Ukraine (28 février) et enfin en Chine (28 février). La Chine justement a encore dégainé des millions pour attirer plusieurs stars cet hiver. Certaines stars ont résisté à l’image de Diego Costa, Radamel Falcao, Karim Benzema ou encore Pierre-Emerick Aubameyang. Mais plusieurs ont cédé. Cela se ressent d’ailleurs sur le top 10 des plus gros transferts du mercato d’hiver puisque 5 des mouvements les plus importants ont été faits dans l’Empire du milieu.C’était déjà le cas l’an dernier. Cela confirme encore que la Chine est devenue une puissance du football.

Cet hiver 2017, Oscar a quitté Chelsea pour s’engager en faveur du Shanghaï SIPG. Montant de l’opération : 61 M€ ! Il s’agit du plus gros transfert de ce mercato d’hiver mais également du record pour un marché hivernal. En effet, le plus gros transfert avant celui d’Oscar concernait déjà Chelsea. Les Blues avaient déboursé 58,5 millions d’euros pour arracher Fernando Torres à Liverpool en 2011. Record battu avec le Brésilien cet hiver. Ce dernier est l’un des joueurs les mieux payés au monde puisqu’il touche 480 000 € par semaine. Peu après le transfert, le manager général du club chinois, Sui Guoyang, avait justifié le prix d’Oscar : « Si nous n’avions pas offert 60 millions d’euros, pensez-vous qu’il serait venu ? Il y a un tel écart entre le championnat chinois et les tops championnats européens. C’est irréel de suggérer que nous l’aurions recruté d’une manière différente ». On ne peut pas lui donner tort.

La Chine en force

Sur le podium des plus gros transferts de cet hiver, on retrouve deux joueurs du Paris Saint-Germain à savoir Julian Draxler, acheté 40 M€ à Wolfsbourg, et Gonçalo Guedes, acheté 30 M€ au Benfica Lisbonne (nous ne comptons pas Gabriel Jesus arrivé cet hiver à Manchester City mais recruté l’été dernier pour 32 M€) . Depuis l’arrivée de QSI, c’est la première fois que le club de la capitale dépense autant lors du mercato d’hiver (70 M€). Il fallait bien cela pour oublier un mercato d’été raté. La Ligue 1 est décidément en force dans ce top 10 puisque l’on retrouve Dimitri Payet en quatrième position. Le Français n’a pas hésité à aller au clash avec West Ham afin de regagner la cité phocéenne cet hiver. L’Olymmpique de Marseille a aligné 29 M€ pour convaincre l’écurie londonienne qui n’était pas dans la nécessité de vendre l’un de ses meilleurs éléments. Si on ne saura qu’une fois qu’il sera sur terrain si ce transfert a été une réussite totale, c’est déjà un très joli coup de l’OM version Frank McCourt. Le club a affiché ses ambitions et a surtout réussi à rapatrier un international tricolore évoluant en Premier League.

Viennent ensuite Odion Ighalo (5e), transféré de Watford au Changchun Yatai pour 23.3 M€, et Morgan Schneiderlin (6e), passé de Manchester United à Everton pour 23,1 M€. Derrière, on retrouve trois joueurs transférés en Chine. Il y a tout d’abord un transfert interne puisque Chengdong Zhang est passé de Beijing Sinobo Guoan au Hebei China Fortune 20,5 M€. Malgré un intérêt prononcé de la Juventus Turin, Axel Witsel a cédé aux avances de Tianjin Quanjian. Le club chinois a déboursé 20 M€ pour le déloger du Zénit Saint-Pétersbourg. Le club entraîné par Fabio Cannavaro a également dégainé un chèque de 18 M€ pour recruter Alexandre Pato, arrivé pourtant six mois plus tôt à Villarreal. Pour le même montant, le Napoli a mis la main sur Leonardo Pavoletti, qui évoluait alors au Genoa. Bien sûr, ce top 10 pourrait encore évoluer dans les prochaines semaines puisque plusieurs marchés sont encore ouverts.