L’auditorium de la Fédération Française de Football devrait faire le plein demain. À 14 heures tapantes, Didier Deschamps se présentera face aux médias afin d’annoncer la liste des Bleus retenus pour affronter les Pays-Bas (31 août) et le Luxembourg (3 septembre). Deux rencontres capitales puisqu’elles comptent pour la qualification à la Coupe du Monde 2018 en Russie. Le sélectionneur national aura des choix importants à faire d’autant que certains éléments sont concernés par le mercato. Un point avec lequel Deschamps a dû composer plusieurs fois ces dernières saisons. Il y a deux ans, il avait autorisé Anthony Martial à quitter le rassemblement de l’équipe de France le 31 août afin d’aller signer son contrat à Manchester United. L’an passé, c’est Moussa Sissoko qui avait été autorisé à rejoindre Londres le 31 août pour boucler son transfert à Tottenham. Si beaucoup de Bleus ont déjà bougé (Lacazette, Tolisso, Gonalons, Costil, Mandanda, Jallet, Mendy, Zouma, Matuidi), cette situation pourrait se reproduire cet été si Deschamps décide de faire appel à plusieurs joueurs en instance de départ.

Mbappé-Dembélé, deux feuilletons qui agitent le mercato

Cela pourrait être le cas de Kylian Mbappé. On a tout dit et tout entendu sur le prodige de 18 ans. Le jeune homme connaît cet été le premier grand tournant de sa carrière. Courtisé par le Real Madrid, Manchester City ou encore le FC Barcelone, le natif de Bondy a tranché. Il veut rejoindre le Paris Saint-Germain. Mais son départ de Monaco n’est toujours pas acté à l’heure actuelle, les deux clubs devant s’entendre. On parlait d’un montant de 180 millions d’euros pour la pépite tricolore. Mis de côté depuis deux matches, il attend donc de savoir s’il pourra rejoindre ou non la capitale. Il reste à savoir si Didier Deschamps fera appel à lui ou s’il décidera de le préserver. Autre joueur à être concerné par le mercato : Ousmane Dembélé. L’ancien Rennais a décidé d’employer la manière forte pour quitter le Borussia Dortmund. Il a séché l’entraînement et ne parlerait plus avec son club selon la presse catalane. Une situation délicate.

Mais le BVB ne cédera pas s’il n’a pas le prix demandé. On parle d’un montant compris entre 130 et 150 millions d’euros. Cela bloquerait au niveau des bonus. Le Français n’a pas joué avec son équipe pour la reprise de la Bundesliga. DD le convoquera-t-il ? Mbappé et Dembélé sont au cœur de deux des grands feuilletons du mercato d’été 2017. Nous vous avons d’ailleurs demandé sur Facebook si les deux joueurs devaient être appelés pour ce rassemblement. Plus de 11 000 personnes ont répondu oui (13 000 votants au total). Comme eux, d’autres internationaux tricolores voient aussi leurs noms revenir à la rubrique transfert. Thomas Lemar (21 ans) est associé à Arsenal. Les Gunners sont sous son charme. Ils auraient même proposé 50 millions d’euros à Monaco. Mais le club de la Principauté attend beaucoup plus pour son joyau. Monaco demanderait 80 millions d’euros. Le Guardian annonçait que les Anglais avaient lâché l’affaire il y a quelques jours. Mais un retour de flamme ne serait pas impossible d’ici la fin du marché.

Des Bleus qui doivent se relancer à un an du Mondial

Djibril Sidibé attise aussi les convoitises. Plusieurs cadors européens dont le Barça avaient un œil sur lui. Mais le latéral droit a prolongé à Monaco. Un départ semble compliqué.Toujours au poste de latéral droit, Bacary Sagna est dans une situation bien différente. Le footballeur âgé de 34 ans est libre depuis son départ de Manchester City cet été. En contact avec l’OM, ses prétentions salariales avaient refroidi les Olympiens. Sa cote est toujours au plus haut en Turquie où Galatasaray et Bursaspor ont manifesté leur intérêt. Sélectionné pour la dernière fois en équipe de France en 2015, Mathieu Debuchy est aussi sur le marché. Il n’entre plus dans les plans d’Arsenal qui serait prêt à le laisser partir libre. Marseille s’est récemment rapproché de lui. Besiktas en a fait de même. Toujours en défense, l’avenir de Mamadou Sakho est aussi au cœur des débats cet été. À un an du Mondial, l’ancien Parisien veut retrouver du temps de jeu régulièrement.

Les prétendants ne manquent pas puisque Crystal Palace, où il a été prêté six mois la saison passée, et West Bromwich Albion sont sur le coup. Mais Liverpool ne facilitera pas la tâche au Frenchy dont la dernière cape en Bleu remonte à mars 2016. Les Reds demandent 34 millions d’euros. Annoncé sur le départ un an après son arrivée à Tottenham, Moussa Sissoko a eu plusieurs prétendants à ses trousses. Mais la tendance à l’heure actuelle est de poursuivre l’aventure avec les Spurs, bien qu’un départ ne soit pas exclu d’ici la fin du marché. Olivier Giroud. Malgré les approches de l’OM, Olivier Giroud est bien décidé à poursuivre son aventure avec Arsenal. Plus appelés chez les Bleus depuis un bon petit moment, Loïc Rémy (30 ans, Chelsea), Philippe Mexès (35 ans, libre) ; Abou Diaby (31 ans, libre), Alou Diarra (36 ans, libre) et Benoît Trémoulinas (31 ans, libre) sont aussi concernés par le mercato. Mais cela ne devrait pas poser de problème à Didier Deschamps puisqu’ils ne seront pas appelés pour ce rassemblement.