Avec un doublé et après avoir également provoqué un penalty, Kylian Mbappé a une nouvelle fois impressionné. Les Caennais, les victimes du jours du jeune prodige (18 ans), n’ont d’ailleurs pas tari déloges à son propos. C’est d’abord les supporters du club normand qui lui ont rendu hommage en lui réservant une « standing ovation » lorsque Leonardo Jardim a choisit de le sortir à la 88e minute. Les joueurs et le staff du Stade Malherbe lui ont également rendu hommage après le match.

« On n’a pas mis de folie, on était en dessous du niveau du match qu’on a joué à Nice, et contre cette équipe-là, ça ne pardonne pas. Avec un phénomène devant (Mbappé), qui à lui tout seul nous a tués. On savait avant que ce serait très, très compliqué » a notamment déclaré en conférence de presse Patrice Garande, entraineur de Caen. Emmanuel Imorou, défenseur béninois du Stade Malherbe, a pu admirer la performance du néo-international français du banc et il a été impressionné « Mais quel phénomène... » a-t-il tweeté à la fin de la rencontre.