A 38 ans, Juninho n’a toujours pas raccroché les crampons, et dispense son talent et ses beaux restes de footballeur aux New York Red Bull. Il y côtoie notamment, Thierry Henry, qui s’est trouvé une nouvelle jeunesse aux Etats-Unis.

Et le Brésilien d’est avoué admiratif par l’ancien goleador d’Arsenal : « il est toujours le meilleur buteur de l’équipe. C’est lui qui fait garder l’espoir à notre équipe. Il souhaite qu’on aille le plus haut possible. C’est le meilleur joueur », exprime-t-il au micro de RMC.