Javier Pastore est sur les nerfs. Nul ne sait si la publication de son interview accordée au magazine italien Chi y est pour quelque chose, mais toujours est-il que l’Argentin est agacé en ce moment.

L’Equipe rapporte en effet que le joueur a, à l’instar d’Ibrahimovic quelques semaines auparavant, tenté d’entrer au camp des Loges par l’accès réservé au staff. Chose désormais interdite. Barré par le service de sécurité, Pastore a alors fait demi-tour et aurait fait exprès de taper l’arrière de sa voiture contre le portail du centre d’entraînement. Chaud le Javier.