Un petit but. Son impact statistique n’est certes pas encore énorme. Mais dans le jeu, Moussa Diaby (20 ans) a déjà marqué les esprits du côté du Bayer Leverkusen. L’attaquant, en l’espace de huit apparitions en Bundesliga, a affiché des qualités séduisantes, qui n’ont pas laissé indifférent du côté de la BayArena. « Sa qualité n’est pas aussi courante en Bundesliga, c’est un joueur très rapide et très intelligent », explique ainsi le milieu de terrain international allemand Kerem Demirbay à Kicker.

Toujours dans les colonnes de la publication allemande, le défenseur international allemand Jonathan Tah, très proche de l’ancien Parisien, s’est dit littéralement conquis. « Moussa est un très introverti. Au début, il semblait même timide, mais maintenant il s’est un peu ouvert. Il n’est toujours pas très bavard, mais c’est un cher garçon. Quelqu’un de très terre-à-terre, qui aime juste jouer au football », a-t-il glissé. Une seule petite critique émane à l’heure d’évoquer son adaptation, sa maîtrise de la langue de Goethe.

« Moussa a quelque chose d’extraordinaire »

« Il commence à apprendre un peu l’allemand, donc il n’est pas obligé de ne rester qu’avec Jonathan tout le temps ! Mais s’il continue à jouer comme ça, ça n’a pas d’importance », a noté le gardien de but international finlandais Lukas Hradecky. Alors, forcément, dans les bureaux de l’écurie allemande, on se frotte les mains de ces débuts réussis. Le directeur sportif Simon Rolfes, ancienne gloire du club, est aux anges, lui qui a eu peur que le retour de Leonardo au PSG ne bloque l’opération à l’été.

« Sur le terrain, il a quelque chose d’extraordinaire. Moussa est très en avance à 20 ans. Il a le potentiel pour devenir un joueur de classe absolue. Moussa est un personnage très sympathique et vivant, il dégage de la joie et de l’énergie. Son conseiller et lui étaient très clairs : Moussa devait rejoindre un club où il aurait la chance de jouer et de se développer », a-t-il expliqué, pas mécontent d’avoir lâché 15 M€ pour s’offrir Moussa Diaby, qui a suivi les conseils de Thomas Tuchel avant de traverser le Rhin. Et dire qu’il n’a même pas joué 10 matches...