Réussir à vendre un joueur à qui il reste un an et demi de contrat pour 64 M€ est une jolie prouesse sur le marché des transferts. Cet exploit, le Borussia Dortmund n’en est pas peu fier. En vendant l’Américain Christian Pulisic à Chelsea à prix d’or, les Jaune-et-Noir ont renfloué leurs caisses. Mais cet argent ne dormira pas longtemps dans les coffres du BVB. Sport Bild annonce en effet que les dirigeants du Borussia devraient s’en servir pour tenter de boucler deux opérations dont le coût total serait de 57 M€.

Le Borussia Dortmund a déjà un accord avec Leonardo Balerdi, le jeune défenseur de Boca Juniors âgé de 19 ans. Ce dernier devrait d’ailleurs parapher un contrat de cinq ans. Interrogé sur l’avenir de son poulain, le président des Xeneizes, Daniel Angelici a confirmé que Balerdi allait quitter Boca. Une recrue bien ficelée qui devrait rapporter pas mal d’argent au finaliste malheureux de la dernière Copa Libertadores puisqu’un montant de 15 M€ est évoqué par le média allemand. Et ce n’est pas tout.

Le BVB prêt à mettre 42 M€ sur Hazard

Si les 64 M€ reçus grâce à la vente de Pulisic seront réinvestis en grande partie dans le mercato, les Marsupiaux n’oublient pas l’essentiel : trouver un remplaçant à l’Américain. Et d’après le quotidien germanique, l’identité du successeur est déjà connue. Il s’agit de Thorgan Hazard (25 ans), le feu follet du Borussia Mönchengladbach. Un intérêt qui n’est pas nouveau puisque nous vous avions révélé que Lucien Favre et le BVB le suivaient dès le mois d’octobre. Auteur de 9 buts et 6 passes décisives en 17 rencontres de championnat, le frère du célèbre Eden a donc plusieurs grands d’Europe à ses pieds.

Lié à l’actuel troisième du classement de Bundesliga jusqu’en 2020, Hazard a déjà fait savoir qu’il ne bougera pas cet hiver. « Je ne quitterai pas le Borussia pendant le mercato d’hiver, ce n’est pas une option. Je resterai certainement jusqu’à la fin de la saison et je veux aider le Borussia à atteindre ses objectifs ». En revanche, la situation sera différente l’été prochain. Courtisan déclaré, le BVB tentera alors de coiffer toute la concurrence au poteau avec un chèque de 42 M€ ! A suivre.