C’est ce qu’on appelle un come back retentissant ! A 72 ans, Jupp Heynckes redevient l’entraîneur du Bayern Munich, comme l’a annoncé officiellement le club bavarois.« Le conseil d’administration du Bayern Munich et Jupp Heynckes ont convenu d’une coopération jusqu’au 30 juin 2018. Jupp Heynckes prend la relève au poste d’entraîneur à partir de lundi prochain (9 octobre 2017). Les assistants de Jupp Heynckes sont Peter Hermann et Hermann Gerland. ».

C’est la quatrième fois que Jupp Heynckes occupe le poste d’entraîneur du club bavarois (après 1987-1991, un intérim en 2008-2009 et 2011-2013). Lors de son deuxième passage, il avait réalisé l’exploit, inédit pour un club allemand, d’un triplé Bundesliga-Ligue des Champions-Coupe d’Allemagne. Sa nomination va donc raviver d’excellents souvenirs aux fans munichois, mais cela n’empêchera pas de penser que le Bayern était dans une impasse.

Ribéry l’apprécie

Rappeler un homme de 72 ans au chevet d’un tel club peut ressembler à un aveu d’impuissance. Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoeness n’ont donc pas trouvé de terrain d’entente pour Thomas Tuchel, libre de tout contrat ? L’intérim de Heynckes semble accréditer la thèse d’un passage à l’acte pour Julian Nagelsmann, prometteur entraîneur d’Hoffenheim, seulement âgé de 30 ans, l’été prochain.

D’ici là, Heynckes aura pour mission de remettre un peu d’ordre dans le vestiaire munichois, clairement à l’origine de l’éviction de Carlo Ancelotti. Il va y retrouver de vieilles connaissances, dont le Français Franck Ribéry, qui n’a jamais caché son admiration pour le coach allemand. C’est déjà ça de pris pour Heynckes !