Après les 32es de la Coupe de France le week-end dernier, c’était à une autre coupe nationale de nous offrir des rencontres en ce milieu de semaine. En effet, c’est sur ce mardi et ce mercredi que les huit dernières équipes qualifiées pour la Coupe de la Ligue s’affrontaient pour une place en demi-finale. Pour ouvrir le bal, les Lyonnais de Bruno Genesio accueillaient le Racing Club de Strasbourg Alsace de Thierry Laurey. Comme prévu, la première mi-temps fut maîtrisée par les Lyonnais, enfin en ce qui concernait la possession de balle.

Si on peut dire une chose, c’est bien que les Lyonnais avaient le cuir entre leurs pieds. Mais ce ne furent pas eux qui allaient ouvrir la marque. Sur l’une des seules sorties de balle des Alsaciens, Jonas Martin était fauché dans la surface par un Kenny Tete mal inspiré. Clément Turpin prenait sa décision et pointait du doigt le point de penalty avant que la VAR ne le conforte. Ludovic Ajorque se présentait devant Gorgelin et le battait d’une frappe précise (0-1, 26e). Dès lors, il fallait que l’OL réagisse. On crut un instant que Nabil Fekir (39e), Martin Terrier (43e) ou Memphis Depay (45e) allaient trouver la faille, mais le but du premier était refusé pour un hors jeu tandis que les deux autres voyaient leur tentative repoussée par les montants de Bingourou Kamara.

Dix minutes de folie

Avant la pause, les Rhodaniens continuaient de tenter leur chance alors que l’arbitre nous offrait quatre minutes de temps additionnel. C’est pendant ce temps que Nabil Fekir était touché dans la surface par Martinez (45e +2). Le capitaine de l’OL voulait se charger lui-même de la sentence, mais ne parvenait pas à cadrer sa frappe (45e +3). Au retour des vestiaires, Bruno Genesio repassait à une défense à quatre et faisait donc sortir Ferland Mendy afin d’offrir une chance offensive en plus aux siens avec Bertrand Traoré. Le résultat ne se faisait pas attendre car, suite à un bon relais de Memphis Depay suite à une touche, le Burkinabé retrouvait le cuir dans la surface et catapultait le ballon sous la barre de Strasbourg (1-1, 49e).

Mais décidément, rien n’était écrit dans cette rencontre. Sur un corner, Dimitri Liénard déposait le cuir sur la tête de Lamine Koné qui gagnait le duel aérien entre Jason Denayer et Marcelo pour propulser le ballon au fond des filets (1-2, 52e). L’OL tentait sans relâche de revenir au score mais les tentatives vraiment dangereuses se faisaient rares et sur un contre, Adrien Thomasson, seul face à Gorgelin tentait une sorte de piqué plat du pied qui passait de peu à côté (70e). Presque dans la foulée, un poteau était encore trouvé par les Lyonnais. Cette fois, c’était Nabil Fekir sur coup-franc. La balle revenait ensuite dans les pieds de Martin Terrier qui trouvait un excellent Kamara sur sa route (73e). Moussa Dembélé ne cadrait pas sa reprise de la tête (80e) et Fekir tombait sur Kamara (85e). Les Strasbourgeois souffraient énormément. Mais c’était bien eux qui allaient résister et filer en demi-finale de la Coupe de la Ligue !

Revivez le film du match sur notre live commenté