L’Ajax Amsterdam restera, quoi qu’il arrive, comme la sensation de la saison 2018-2019. Évidemment, ce sont les projecteurs de la Ligue des Champions qui ont éclairé comme jamais le talent des jeunes pousses ajacides, auteurs d’un parcours d’ores et déjà remarquable dans la plus grande compétition européenne. À l’approche du mois de mai, l’Ajax est encore en course pour un retentissant triplé Championnat-Coupe-Ligue des Champions. Et il continue de surfer sur une vague de bons résultats.

Hier soir, le club amstellodamois était opposé au Vitesse Arnhem pour le compte de la 32e journée d’Eredivisie, où il est coude à coude avec le PSV Eindhoven dans la lutte pour le titre. Les hommes d’Erik ten Hag l’ont emporté 4 buts à 2, empochant par la même occasion un nouveau record. Celui de l’attaque la plus prolifique sur une saison aux Pays-Bas, toutes compétitions confondues. Rendez-vous compte, l’Ajax a inscrit la bagatelle de 160 buts en 53 matches, soit une moyenne de 3 buts par match depuis le début de la saison ! Ce qui fait également du club la meilleure attaque d’Europe cette saison.

111 buts inscrits en 32 journées de championnat !

En championnat, le total s’élève à 111 buts inscrits après 32 journées, soit une moyenne de 3,5 buts par rencontre. Avec 80 points au compteur et 3 points d’avance sur le PSV, qui compte un match en moins, la formation néerlandaise est bien partie pour reconquérir un titre qui lui échappe depuis 2014. De manière étonnante par contre, elle ne possède pas en son sein le meilleur buteur du championnat, qui s’avère être Luuk de Jong (27 réalisations), du PSV. Mais place plusieurs joueurs au-dessus de la barre des 10 buts.

En Eredivisie, Tadic en est à 24 réalisations, Ziyech en compte 16, Huntelaar 15 et Dolberg 11. La menace offensive est multiple. Alors que la demi-finale de Ligue des Champions se profile la semaine prochaine, l’Ajax peut donc se baser sur une force de frappe impressionnante. À titre de comparaison, le Barça a inscrit, en championnat, 85 buts, le PSG 95, Manchester City 87, le Bayern 79. De quoi rehausser encore un peu plus la performance des Amstellodamois.