Hier, la presse espagnole dévoilait le fait que le FC Barcelonae aurait payé pas moins de 15 millions d’euros aux dirigeants de l’Atlético Madrid afin que le dossier menant à Antoine Griezmann ne prenne pas de grosses proportions. Cependant, il semblerait que cette vision des choses ne soit pas partagée par le champion d’Espagne en titre.

Selon les informations de Sport, l’accord mentionné de 15 millions d’euros concernant deux joueurs madrilènes Saúl Ñíguez et José María Giménez - ou plus selon As, qui évoque des jeunes du centre de formation madrilène - n’aurait aucun rapport avec le transfert de l’international français en Catalogne. C’est en tout cas ce qu’auraient affirmé des sources du club.