L’Algérie a eu trois sélectionneurs différents lors de l’année 2016. Après le départ de Christian Gourcuff, Milovan Rajevac a été nommé. Mais cela a été un flop. Il a été remplacé au mois de novembre par Georges Leekens, venu jouer les pompiers de service à seulement quelques semaines de la CAN 2017. Une compétition où les Fennecs ont déçu. Le technicien belge a été remercié.

Interrogé dans la presse belge, Leekens a fait des révélations sur son départ de la sélection algérienne. Ses propos sont relayés par Le Buteur : « Soyons clairs, je me suis décidé à partir de la sélection algérienne avant même le début de la Coupe d’Afrique des Nations. Quand j’ai appris que le président de la fédération n’était pas candidat à sa succession, je savais alors que je ne pouvais plus rester longtemps en poste. Les résultats de l’Algérie durant cette CAN n’ont pas joué un rôle dans mon départ, ainsi que la presse. J’avais de bons rapports avec elle. »