Buteur dans le temps additionnel de la demi-finale face au Nigéria, Riyad Mahrez a remporté la Coupe d’Afrique des Nations 2019 avec l’Algérie. Depuis, l’ailier a inscrit trois buts et a délivré huit passes décisives toutes compétitions confondues avec Manchester City. Une lancée qu’il doit à Djamel Belmadi, homme fort de la sélection algérienne. Dans une interview accordée à France Football, le numéro 26 des Citizens a dressé un comparatif entre le coach actuel et Rabah Madjer qui l’était avant lui.

« Cela n’a rien à voir. Djamel Belmadi est plus fort tactiquement. Je ne dis pas que Madjer est un mauvais coach, mais Belmadi a un truc en plus pour te ramener tout en haut. Rabah Madjer s’est un peu « tué » par ses choix de joueurs, il ne prenait pas le meilleur groupe, là où Djamel Belmadi ne se trompe pas sur les hommes. Il identifie parfaitement les besoins de l’équipe nationale. On est sur une série de seize matches sans défaite, c’est tout sauf un hasard », a-t-il expliqué.