Andy Delort et Neymar, acte deux. En décembre dernier, l’international algérien avait eu une altercation avec l’ancien joueur du Barça lors du succès du Paris Saint-Germain à Montpellier (31, 17e journée). L’ancien Toulousain avait alors déclaré : « là, je l’ai trouvé un peu nerveux, un peu hautain avec tout le monde. C’est dommage. Je lui ai dit à la fin ’t’es un grand joueur mais il faut respecter les gens’. En plus, moi d’habitude, je l’aime bien. Mais là, c’est vrai qu’il en a plus fait que d’habitude. Il a chambré, mal parlé, comme d’habitude… »

Alors que le MHSC se déplacera sur la pelouse du Parc des Princes le 1er février prochain dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1, Andy Delort s’est exprimé, au micro de France Bleu Hérault, sur ses retrouvailles avec Neymar, tandis que Leandro Paredes en a pris pour son grade : « Neymar, on verra comment il me regarde, vous le savez, je n’ai peur de personne. Mais après, ce n’est pas le pire. Le pire, c’est Paredes, il ne fait que parler sur le terrain. C’est incroyable. Leur mettre un doublé pour les calmer ? Oui, on va essayer ». Il pourrait bien y avoir de l’électricité dans l’air parisien lors de la confrontation entre le PSG et Montpellier, qui s’annonce donc palpitante.