Alors que les championnats européens sont suspendus en raison de la pandémie de coronavirus, les clubs ont forcément plus de temps à consacrer aux prolongations de contrat de certains cadres, comme Manchester City avec Kevin De Bruyne et Raheem Sterling. Les dirigeants peuvent également se pencher sur le recrutement de joueurs pour commencer à préparer la saison prochaine. Mais ils peuvent aussi réfléchir sur le long terme. C’est le cas d’Arsenal et du Bayern Munich, qui surveillent de très près Emil Roback, un jeune avant-centre suédois âgé de 16 ans évoluant avec les U17 d’Hammarby, pensionnaire de première division suédoise.

« Nous avons été directement contactés par le Bayern, et nous sommes au courant de leur intérêt. Il (Emil Roback) a également rencontré Arsenal. Il y a un fort intérêt de ces deux clubs et il y en a d’autres sur le dossier. Oui, je comprends leur intérêt. C’est un attaquant avec un physique et une vitesse importants, qui a déjà les qualités d’un buteur. Nous lui avons fait signer un contrat apprenti car il fait partie des joueurs en lesquels nous croyons le plus », a confié le directeur sportif d’Hammarby, Jesper Jansson, au média local Fotboll Direkt. Reste à savoir qui aura le dernier mot pour le prometteur Roback.