Alors qu’Arsenal cherche désespérément un dernier rempart de haut niveau, Arsène Wenger va dans un premier temps devoir s’atteler à calmer les égos des gardiens de but qu’il a déjà à disposition. Il faut que dire que le jeune Vito Mannone, actuel numéro 3 dans la hiérarchie, lui donne quelques soucis.

Lassé de son sort, l’Italien n’hésite pas à tacler ses coéquipiers, dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport : « Je ne joue pas de manière régulière. Je pense à un prêt de six mois, juste pour pouvoir jouer. J’aime Londres, et j’aime la Premier League. Mais j’en ai assez de ne pas jouer. Et puis ce n’est pas comme si mes deux collègues faisaient du si bon boulot ». Les prochaines séances d’entraînement risquent d’être drôles à suivre...