L’Angleterre s’enflamme pour Kai Havertz, l’AC Milan fixe un prix ahurissant pour Mike Maignan et Theo Hernandez

Par Antoine Grasland
3 min.
La revue de presse du 24 avril 2024 @Maxppp

L’Angleterre savoure le retour en grâce de Kai Havertz avec Arsenal, l’AC Milan hausse le ton pour ses Français et le FC Barcelone s’emballe pour Bernardo Silva, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Havertz veut le titre pour Arsenal

Hier soir, pour la 29e journée de Premier League nous avons eu droit à un choc entre Arsenal et Chelsea ! Finalement, il n’y a pas eu match puisque les Gunners ont largement dominé les Blues (5-0). Les hommes de Mikel Arteta ont frappé fort pour reprendre la tête du championnat. Un homme est mis en avant ce matin puisqu’il a été l’auteur d’un doublé face à son ancien club, c’est Kai Havertz ! The Guardian placarde sur sa Une que «Havertz hante les Blues. Chelsea humilié, Arsenal en tête» du Championnat. De son côté, le Daily Express aussi fait sa couverture sur l’attaquant allemand et indique que «cinq Gunners vous saluent. Les leaders se déchaînent pour mettre la pression sur leurs rivaux.» Le Daily Star estime de son côté que Havertz veut le titre de champion : «Les vedettes de Mik, folles de buts, sont un atout pour le titre», écrit le tabloïd. Enfin, le Daily Mirror titre que Havertz «en fait partie», l’Allemand veut sa part du gâteau dans la belle saison des Gunners et apporte sa pierre à l’édifice dans la course au titre. Arsenal possède 3 points d’avance sur Liverpool. La fin de saison s’annonce dingue en Premier League.

La suite après cette publicité

Le Milan fixe le prix de ses Français

En Italie, il est question de mercato et cela va concerner deux internationaux français de l’AC Milan. On parle bien évidemment de Mike Maignan et Theo Hernandez. Selon La Gazzetta dello Sport, le club lombard se prépare à perdre l’un des deux joueurs cet été. Ce ne sera pas les deux mais soit l’un soit l’autre. Alors les Rossoneri ont fixé leur prix s’ils devaient être amenés à quitter le club lors du prochain mercato estival. C’est simple que ce soit pour Maignan ou Theo, il faudra débourser, au minimum, la modique somme de 100 M€ ! Selon le journal au papier rose, «le gardien français serait déçu de boucler une nouvelle saison sans titre» et pourrait demander à partir cet été. Alors que les deux joueurs sont sous contrat jusqu’en 2026, des discussions pour prolonger leur bail existent mais si l’un des deux demande à partir il ne sera pas retenu mais il faudra sortir le chéquier pour les clubs intéressés. Les prétendants sont prévenus. Surtout que le Milan va aussi se montrer actif dans le sens des arrivées. En effet, selon AS, Dani Ceballos est dans les petits papiers de l’actuel deuxième de Serie A. «Le Milan veut Ceballos. Le club italien planifie une révolution cet été et est intéressé par le milieu sur lequel Ancelotti ne compte pas vraiment», écrit le média. L’axe Milan-Madrid pourrait fonctionner à nouveau cet été.

À lire Arsenal : Martin Odegaard dépité après la perte du titre

Le Barça ne lâche pas Bernardo Silva

En Espagne, la presse locale s’emballe pour le mercato du FC Barcelone ! Un joueur met tout le monde d’accord, c’est Bernardo Silva ! Selon les dernières rumeurs, le Portugais voudrait quitter Manchester City à la fin de la saison et ne rêve que du Barça. Il n’en fallait pas plus pour que le journal Sport s’emballe et titre qu’il est «à portée de main» ! «Le milieu de terrain de City est fou de rejoindre le Barca et est prêt à accepter une réduction de salaire pour faciliter son transfert. Le club blaugrana cherche à payer les 58 M€ de sa clause et le considère comme une recrue stratégique.» Même son de cloche sur la Une de Mundo Deportivo qui titre que «Bernardo Silva est possible. Le Barça pense être en mesure de respecter le budget de cette campagne et de signer à nouveau sans entrave. Dans ce cas, le Portugais de City, dont la clause s’élève à 58 millions, serait la recrue phare», écrit le quotidien local. Sinon, l’avenir de Xavi est toujours en suspens sur le banc. Alors qu’il avait annoncé son départ en fin de saison, l’ancien milieu de terrain aurait changé d’avis et se verrait bien rester l’année prochaine, comme l’indique AS, qui précise aussi que Joan Laporta, le président blaugrana, a «des doutes»… Le feuilleton est loin d’être terminé !

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité