A quelques heures de la fin du mercato estival 2019, Manchester United a décidé de se séparer de Chris Smalling (30 ans), devenu indésirable du côté d’Old Trafford. Le défenseur central anglais a donc été prêté à l’AS Rome jusqu’à la fin de la saison. Mais l’international anglais (31 sélections, 1 but) s’est refait une santé au sein du club de la capitale italienne et a convaincu les dirigeants transalpins de le conserver au-delà de son prêt.

Ces dernières semaines, il était question d’un transfert définitif avoisinant les 14 millions d’euros. Mais le Daily Express précise que Manchester United aurait décidé de revoir ses exigences à la hausse pour Chris Smalling. Les Red Devils attendraient désormais une offre de 20 millions d’euros venant de la Roma pour lâcher l’ancien joueur de Fulham. Une décision qui aurait fortement agacé les dirigeants du club de la Louve. Smalling, sous contrat jusqu’en juin 2022 à MU, a disputé 18 matches de championnat (et inscrit 2 buts) cette saison.