13 matches toutes compétitions confondues, 7 buts inscrits et une passe décisive délivrée. Dans cet exercice 2019-2020, Alvaro Morata est plutôt en forme. L’attaquant espagnol de l’Atlético de Madrid, prêté par Chelsea depuis janvier dernier et ce jusqu’à l’été 2020, enchaîne les bonnes performances avec les Colchoneros. Mais le joueur aujourd’hui âgé de 27 ans n’a pas toujours été dans une bonne passe. Invité à s’exprimer dans l’émission « El Partidazo de COPE », l’ancien joueur de la Juventus s’est livré sur ses mois difficiles en Angleterre.

« J’avais cessé d’aimer le football et maintenant, je suis heureux. Les gens qui travaillent au club, mes coéquipiers... Parce que je ne croyais même pas en moi. En Angleterre, j’avais l’impression que lorsque je ne marquais pas et que mes coéquipiers me regardaient, ils pensaient que je n’allais rien faire de bon. Je suis déjà venu casser mon téléphone en le jetant contre le mur après certains matches », a déclaré l’avant-centre espagnol. Une époque qui semble désormais révolue...