Samuel Umtiti ne traverse pas son meilleur moment à Barcelone. Le Français est la cible d’une pluie de critiques dans la presse espagnole après sa nouvelle prestation assez compliquée face au Betis le week-end dernier. Il doit aussi faire face à des affaires en dehors des terrains, avec cette plainte des propriétaires de son ancien logement qui l’accusent d’avoir dégradé considérablement la maison, alors qu’il avait aussi été cambriolé en début de saison.

Et le quotidien AS dévoile une anecdote assez marrante sur cette affaire de cambriolage dont il a été victime le 14 septembre dernier. Lorsque les inspecteurs sont entrés dans son logement pour trouver d’éventuelles traces laissées par les voleurs, le joueur jouait aux jeux vidéo. Puis, les policiers ont tout simplement constaté que le joueur formé à l’OL s’était endormi pendant qu’ils réalisaient leurs recherches. Alors qu’ils s’apprêtaient à partir, le défenseur s’est réveillé et les a remercié, en ajoutant « quelle sieste j’ai fait ! ».