Le choc de la 21e journée de Bundesliga a lieu ce dimanche à Munich, où le Bayern (1er, 42 points) recevra son dauphin, Leipzig (2e, 41 points), dans un match crucial pour la course au titre. Si la domination des partenaires de Benjamin Pavard était totale ces dernières saisons, la donne est différente lors de l’exercice 2019-2020. Les quatre premiers se tiennent en 3 points et le haut du classement est extrêmement serré. La faute notamment aux hommes de Julian Nagelsmann, qui sont devenus, au même titre que le Borussia Dortmund, des concurrents très sérieux pour le trophée de champion. Mais le patron du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge (64 ans), estime que la propriété de Red Bull, qu’il estime au plus haut point, a encore un train de retard sur le Borussia Dortmund.

« Je pense que le BvB est encore au-dessus de Leipzig en termes de qualité, mais je crois que le RB Leipzig est un troisième élément de poids dans ce championnat. Bien sûr, ce club a une histoire et une structure différente de celles de la plupart des clubs de la Bundesliga. Par exemple, j’ai entendu qu’ils ne comptent que 17 membres. Depuis que Red Bull a contribué à la création du club, ils sont bien considérés par les supporters. Je pense que depuis dix ans que cette équipe existe (le 19 mai 2009), ils ont fait un travail remarquable de premier plan. Je connais bien Oliver Mintzlaff (directeur exécutif du RBL), je pense beaucoup à lui », a confié le président des Bavarois à Sport Bild. Un moyen de mettre la pression sur ses adversaires avant le choc au sommet de cette Bundesliga ?