La première demi-finale de la Coupe du monde mettait aux prises River Plate (Argentine) et Al Ain (Emirats Arabes Unis). Une affiche intéressante lors de laquelle Javier Pinola s’illustrait contre son grès avec un but contre son camp (3e). Menés, les Millonarios se rattrapaient rapidement avec deux buts signés Rafael Borre (11e et 16e). Fort de cet avantage de 2-1, River Plate ne parvenait pas à capitaliser et manquait de se faire surprendre par un but d’Hussein El Shahat (44e). Ce dernier était toutefois signalé hors-jeu.

Au retour des vestiaires, le Brésilien Caio remettait les compteurs à zéro après un petit numéro en soliste (51e). Les débats étaient équilibrés et River Plate obtenait un penalty que Gonzalo Martinez envoyait sur la barre (69e). Après 90 minutes de jeu les deux équipes étaient à égalité (2-2). Les prolongations ne permettaient pas de changer les choses et les deux équipes devaient passer par la case tirs au but. Finalement, Al Ain s’impose 5-4 aux tirs au but et devient le premier club émirati à atteindre la finale de la Coupe du monde des clubs.