Tout le monde le sait, Olivier Giroud traverse une passe difficile à Chelsea. Depuis le début de cette saison 2019-2020, l’attaquant français, toujours appelé par Didier Deschamps pour jouer avec les Bleus, n’a fait que six apparitions toutes compétitions confondues avec les Blues. Un temps de jeu minime qui pose problème. Sous contrat avec la formation londonienne jusqu’en juin prochain, l’ancien Montpelliérain pourrait donc partir lors du prochain mercato hivernal, et plusieurs clubs seraient intéressés. En plus du Borussia Dortmund, l’Inter d’Antonio Conte souhaiterait s’attacher les services de l’avant-centre de 33 ans.

L’intérêt n’est pas nouveau et mercredi, La Gazetta dello Sport parlait déjà des modalités, avec un contrat de dix-huit mois proposé par les Nerazzurri. Mais ce jeudi, Sky Italia va un peu plus loin puisque le média italien explique que les dirigeants milanais auraient rencontré le clan Giroud. Le joueur, lui, aimerait d’ailleurs demandé un contrat jusqu’en juin 2022. À un peu plus d’un moins de l’ouverture du mercato hivernal, les négociations seraient donc en train de prendre une autre tournure dans ce dossier. Cependant, il faudra faire attention au rival, l’AC Milan, aussi cité dans la liste des courtisans par Sky Italia...